Documents pour «Modernité»

Harem, polygamie et modernité: la dynastie ottomane et ses femmes au 19e siècle

Edhem Eldem

1h42min47

Llundi, 4 janvier 2010 à 18 h à l'IFEA
Edhem Eldem, professeur à l'université du Bosphore,

"Harem, polygamie et modernité: la dynastie ottomane et ses femmes au 19e siècle" (d'après les témoignages personnels et privés d'un prince ottoman)

Valise n°6 : L’exil, la nostalgie et la modernité. Autour de Svetlana Boym.

Judith WECHSLER

03min07

Ce qu'il faut savoir sur la migration en Europe aujourd'hui. Avec Judith Wechsler professeur émérite d'histoire de l'art à l'Université de Tufts En 1980, Svetlana Boym quitte l’URSS pour les États-Unis où elle deviendra Professeur de littérature slave et comparée à Harvard. Dans un style qui mêle la pensée philosophique, la réflexion historique et l’expérience personnelle, elle écrira six livres qui interrogent les thèmes de l’exil, de l’imaginaire diasporique et du combat pour la liberté. Elle était intervenue à la FMSH à l'invitation d'Alexis Nuselovici (Nouss) en 2014 mais disparaîtra trop tôt en 2015, laissant toute une oeuvre derrière elle que retrace le film Exile and imagination de Judith Wechsler. Le documentaire a été projeté en France pour la première fois dans le cadre du séminaire de la Chaire "Exil et migrations" le 23 octobre 2017.

Cléopâtre 2 documentaires

Retrouvez la destinée de la plus célèbre des reines égyptiennes, Cléopâtre VII. Le second documentaire s'intéresse à l'histoire d'un pharaon peu connu, Snefrou, pourtant à l'origine de l'une des 7 merveilles du monde, la pyramide de Chéops.

Ki & Ka

De R. Balki

1h56min59

Ki, c'est Kabir. Son rêve : être un homme au foyer qui se plie en quatre pour faire plaisir à sa famille. Ka, c'est Kia. Ambitieuse, elle refuse le mariage et l'idée de se retrouver coincée chez elle pendant que son mari travaille. Ils sont parfaits l'un pour l'autre, c'est une évidence et ils finissent même par se marier ensemble. Les rôles s'inversent et les complications arrivent ...

Green Screen Gringo

De Douwe Dijkstra

15min51

Derrière un fond vert, un étranger sillonne le Brésil, pays envoûtant mais tourmenté. Dans des rues qui servent de théâtre à la politique, à l'art et à l'amour, un gringo ne peut qu'être spectateur. Portrait en forme de patchwork d'un Brésil moderne vu par les yeux d'un visiteur.

Journée d'études | Art et Liberté (1938-1948) et modernité en Egypte 25/11/16 - (2/3)

2h35min08

Cette journée d’étude se propose d'éclairer le rôle du groupe « Art et
Liberté » dans l’évolution du modernisme en Égypte comme dans la
construction du surréalisme. L’évènement, organisé par les commissaires
de l'exposition Sam Bardaouil et Till Fellrath, le laboratoire InVisu de
l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) et le service Recherche
et Mondialisation dirigé par Catherine David, sera ainsi l’occasion
d’étendre la réflexion autour du groupe « Art et Liberté » à une
reconsidération du modernisme aujourd’hui en vue d’œuvrer à une écriture
plus inclusive de l’histoire de l’art.


Accompagnant l’exposition
Art et Liberté : Rupture, Guerre et Surréalisme en Egypte (1938-1948)
au Centre Pompidou du 19 octobre 2016 au 16 janvier 2017.

En savoir plus : http://bit.ly/2mncZff

Journée d'études | Art et Liberté (1938-1948) et modernité en Egypte 25/11/16 - (3/3)

1h40min04

Cette journée d’étude se propose d'éclairer le rôle du groupe « Art et
Liberté » dans l’évolution du modernisme en Égypte comme dans la
construction du surréalisme. L’évènement, organisé par les commissaires
de l'exposition Sam Bardaouil et Till Fellrath, le laboratoire InVisu de
l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) et le service Recherche
et Mondialisation dirigé par Catherine David, sera ainsi l’occasion
d’étendre la réflexion autour du groupe « Art et Liberté » à une
reconsidération du modernisme aujourd’hui en vue d’œuvrer à une écriture
plus inclusive de l’histoire de l’art.

Accompagnant l’exposition
Art et Liberté : Rupture, Guerre et Surréalisme en Egypte (1938-1948)
au Centre Pompidou du 19 octobre 2016 au 16 janvier 2017.

En savoir plus : http://bit.ly/2mncZff

Journée d'études | Art et Liberté (1938-1948) et modernité en Egypte 25/11/16 - (1/3)

1h01min54

Cette journée d’étude se propose d'éclairer le rôle du groupe « Art et Liberté » dans l’évolution du modernisme en Égypte comme dans la construction du surréalisme. L’évènement, organisé par les commissaires de l'exposition Sam Bardaouil et Till Fellrath, le laboratoire InVisu de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) et le service Recherche et Mondialisation dirigé par Catherine David, sera ainsi l’occasion d’étendre la réflexion autour du groupe « Art et Liberté » à une reconsidération du modernisme aujourd’hui en vue d’œuvrer à une écriture plus inclusive de l’histoire de l’art.

Accompagnant l’exposition Art et Liberté : Rupture, Guerre et Surréalisme en Egypte (1938-1948) au Centre Pompidou du 19 octobre 2016 au 16 janvier 2017.

En savoir plus : http://bit.ly/2mncZff

Chronique aka 1987 : Akungu (Lobaye, RCA) : Comment réactiver une pile de montre usagée

Alain EPELBOIN

00min37

Jean-Marie Elima et son cousin Bassin Joseph, assis à son côté, a été un des premiers Aka à être scolarisé à l'école d'intégration des Pygmées crée à Ngopama sous le règen de Jean Bedel Bokassa. On le voit ici démontant une montre pour en extraire la pile afin de la chauffer au soleil et ainsi de la réactiver. Ceci suffit à susciter l'étonnement de nombreux Centrafricains, pour qui un "Pygmée", objet d'un racisme profond, au mieux de paternalisme,  ne peut être capable de tels apprentissages. 1981-2014, Thomas J.M.C., Bahuchet S, Epelboin A. (depuis 1993) & Fürniss S. (depuis 2003) (éds.) (Arom, Bahuchet, Cloarec-Heiss, Epelboin, Fürniss, Guillaume, Motte, Sénéchal & Thomas), 1981-2014, Encyclopédie des Pygmées Aka : techniques, langage et société des chasseurs-cueilleurs de la forêt centrafricaine (Sud-Centrafrique et Nord-Congo), Paris, Editions Peeters-SELAF, 11 volumes (3130 p). Entrée : "étranger", "Grand Noir", "patron", "chef", "Villageois" "ilo" Entrée : "fer" "marchandise" "argent" "tolu" 

Troisième session : L’enquête de terrain, l’expert l’image. L’engagement éditorial : quelles stratégies ?

Stewart HOOVER

1h31min25

Présidence de session : Jean-Luc Pouthier, Sciences Po, président du Centre d’étude du fait religieux contemporain (CEFRELCO), journaliste et historien, membre du comité scientifique Keynote speaker : Stewart Hoover, Professeur au sein des départements des études médiatiques et des études religieuses de l’Université du Colorado, Directeur du Centre sur les médias, la religion et la culture de l’Université du Colorado, Etats-Unis « Religious meanings and religious understandings in the media age » Areas Camila, Doctorante et ATER en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Institut Français de Presse (IFP), Centre d’analyse et de recherche interdisciplinaire sur les médias (CARISM), Université Paris 2 (Sorbonne). « “L’affaire de la burqa” à travers la presse régionale : mise en scène du fait religieux, stratégies de visibilité, énonciation humoristique et dénonciation politique »

Je vous écris du Havre

De Francoise Poulin-Jacob

51min46

Septembre 44. En quelques jours, des bombardements anéantissent le centre du Havre.

A partir de 1948, une équipe d'architectes et d'urbanistes dirigée par Auguste Perret entreprend de reconstruire la ville.

Comment reconstruire quand tout est perdu ? A quoi pense l'architecte devant un champ de ruines ? Qu'est ce qu'une ville "idéale" ? Cette modernité imposée, qu'est elle devenue ?

En 2005, Le Havre est classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco.

Madame Lee

De Pier-Emanuel Petit

33min27

À Montreuil, en lisière d’une petite cité ordinaire, brille une échoppe coréenne, un petit resto animé par une femme combattante et attentive : Madame Lee.

Je suis sociologue et j’ai choisi d’être cuisinière. C’est un voyage inattendu, ordinaire et fabuleux, dans un lointain ici où se mêlent traditions et questionnements, féminité et féminisme, cuisines et cultures.