Documents pour «Le Kremlin»

Moscou

De Jacques Vichet

52min10

Multiple et contradictoire, à l’image d’une Russie en pleine ébullition, Moscou conjugue églises orthodoxes aux clochers multicolores, paradis de la consommation et vestiges de l’architecture stalinienne. Symbole de la Russie, le Kremlin est une véritable ville-forteresse qui abrite l’ensemble des institutions gouvernementales, des musées et palais, des églises et cathédrales prestigieuses comme la Cathédrale de l’Assomption, la Cathédrale de l’Annonciation, le Palais des patriarches… Située à l’est du Kremlin, la place Rouge est l’une des plus célèbres places du monde. Centre de la vie à Moscou, elle a été à plusieurs reprises le symbole de différents idéaux militaires ou politiques. Après 1812 et la guerre napoléonienne, elle représente la nation russe ; plus tard elle symbolisera la puissance soviétique. Kitaï-Gorod est le quartier d’affaire du centre-ville de Moscou. Il intègre l’enceinte médiévale, séparée du Kremlin par la place Rouge. C’est le plus ancien quartier de la ville, malmené par l’histoire. Il reste quelques vestiges dont des murailles, et aussi des églises comme l'Eglise de la trinité-à-Nikitniki. Egalement appelé "Le Nouveau Couvent des Vierges", le monastère de Novodievitchi, édifié en 1524 sur les bords du fleuve Moscova, arbore un ensemble architectural particulièrement intéressant.