Livres

Parcours du catalogue par genre

  • Genres Savoirs Sciences humaines et sociales
  • «
  • 1
  • 2
  • »

Présidentielle 2012

Pascal Dague

472 pages. Révélation choc Qui a dit, que dans une campagne présidentielle, on n'a pas le droit de mentir ? On ne peut pas dissimuler qui l'on est et ce que l'on veut... Je sors mon Joker pour la réponse ! En tout cas, s'il existait en France un Parti de la vérité, nul doute qu'il régnerait sans partage. Qui en effet, défendrait le mensonge ? Y a-t-il des partisans de la laideur ou de la méchanceté ? Tout le monde prétend incarner la vérité... Quel est le plus mythomane de tous !?

Agir autrement

Eric Le Roux

52 pages.«Je suis issu d’une génération qui n’a connu qu’une France en désarroi, empêtrée dans le statut quo et aux perspectives ternes. […] \n\nJ’ai pour ma part pris le parti d’agir et de ne jamais accepter de regretter une époque meilleure où la France avait sa place dans le monde. »\n\nA travers cet essai, Eric Le Roux dresse un programme simple et de bon sens pour redresser la France.

Essai sur le projet des Etats Unis d'Afrique

Aballo Pierre Bokonake

22 pages.2013 a été la fête du cinquantième année de l'indépendance pour la plupart des pays africain, la réalité en est tout autre, l'exode de la jeunesse africaine, pas de véritable politique économique afin de sortir le continent africain de ce marasme.

Connaître le passé, comprendre le présent et construire l'avenir

Jean-Claude Tarby

98 pages.Ce livre a pour objet de tordre le cou à la légende selon laquelle, l'ultra libéralisme serait la seule voie économique possible.\nDans une exploration à travers l'histoire du capitalisme, l'auteur démontre en s'appuyant sur les travaux d' économistes de renom, qu'un autre éclairage peut servir de base à la construction d'une société nouvelle, prenant enfin en compte le facteur humain dans la pensée économique.\n\nJean Claude TARBY , 64 ans, est passionné par les questions sociétales. CONSULTANT diplômé de l'IDCE "(Institut du Développent du Conseil et de l'Entreprise)", il a piloté de nombreux dispositifs d'accompagnements du changement, dans une grande entreprise publique. Très engagé sur le plan syndical et politique, membre du syndicat SOLIDAIRES et du FRONT de gauche, il signe ici son troisième ouvrage, après "Face au danger lepéniste, la révolution citoyenne" en 2012 et "Un monde du travail destructeur" en 2013.

ABCD'R du Sarkozysme

Maxence Trinquet

273 pages."Il ne se passe un jour sans que l'on parle de Nicolas Sarkozy. Chaque jour critiqué, chaque jour caricaturé, mais fort heureusement, chaque jour défendu.\n\nPendant dix années, il a mis toute son énergie au au service de l'Etat. D'abord comme ministre de l'Intérieur, puis comme Président de la République. Aujourd'hui, après avoir sollicité le suffrage des adhérents, Nicolas Sarkozy a transformé de fond en comble l'ancienne UMP qui ne méritait plus aucune de ses lettres, pour en faire un parti moderne et plus démocratique : Les Républicains.\n\nVoilà donc que nous, militants, sommes de nouveau à ses côtés pour l'aider à proposer l'alternance aux Français. Cependant, qui serait capable de définir ce mouvement qu'est le sarkozysme ? C'est donc ce que j'ai tenté de faire. Le principe est simple, à chaque lettre correspond une valeur, un trait de caractère ou encore un moment qui a marqué son parcours, et à chaque mot correspond un discours.\n\nCe livre s'adresse bien sûr aux fidèles, désireux de revivre les grands discours de Nicolas Sarkozy, mais aussi – et surtout – à ceux qui ont la volonté de prendre du recul sur l'agitation quotidienne des commentateurs et ainsi prendre le temps de constater que, contrairement à ce dont on l'accuse, s'il est une force de Nicolas Sarkozy, c'est bien la constance de ses convictions.\n\nBonne lecture !"\n\nMaxence Trinquet

Le Blog d'un effaré

Michel Cornillon

90 pages.S'il inspira en partie les ouvrages auxquels il succède (en particulier "Capitalisme, la chute et ensuite), et s'il se situe dans la même veine, ce livre s'en démarque cependant. Constitué de billets tirés de "Chronique virgule", blog alimenté par l'auteur depuis plus de cinq ans, il mêle allègrement politique, actualité, digressions plaisantes, autodérision, poésie et humour.\nChapitres cours, variés, portés sur le clin d'œil, qui peuvent soit s'engloutir d'un trait (auquel cas ils entraîneront le lecteur dans le survol effaré d'une époque qui semble tourner en rond), soit, selon le bon plaisir, se déguster dans le désordre le plus joyeux.\nAinsi, qu'il soit de droite ou de gauche, du centre ou des extrêmes, chaque lecteur y trouvera du plaisir. AÀ condition bien entendu, d'où que provienne le vent, d'accepter à la fois la perte de son chapeau et la mise à mal d'idées mortes lui pesant sur l'esprit.

Adhérons, militons, réformons !

Maxence Trinquet

29 pages.Un mouvement politique qui s'adresse à tous les Français. Jamais, depuis l'époque du Général de Gaulle une telle aventure n'avait été tentée !\n\nQu'il s'agisse de François Hollande qui en 2012 s'adressait au "peuple de gauche", de Manuel Valls qui a pris le relais depuis, de l'extrême gauche qui veut rétablir les luttes des classes ou même de l'extrême droite qui n'arrange rien aux tensions qu'endurent les Français, Les Républicains sont aujourd'hui, les seuls qui incarnent une alternative crédible à la politique du Parti socialiste. \n\nNicolas Sarkozy a été Président de la République, Président de l'Union européenne, Président du G20, il est demandé dans le monde entier, pourtant il a fait le choix de ne pas abandonner notre famille politique en revenant la diriger pour qu'elle soit en mesure de proposer l'alternance à tous les Français ! \n\nDepuis le 29 novembre 2014, j'ai vu un Nicolas Sarkozy qui a fait du rassemblement son principal leitmotiv, parfois même à son propre détriment ! Nicolas Sarkozy a ensuite voulu faire exister l'opposition qui était malheureusement inaudible depuis la crise qu'elle traversa en novembre 2012. \n\nAujourd'hui, l'heure est venue du rassemblement de tous les Français autour du projet ambitieux qu'incarne notre nouveau mouvement !\n\nMon livre se compose de trois étapes. Tout d'abord la vague d'adhésions que nous devons contribuer à faire monter tout au long de l'année 2015, puis viendra l'année du militantisme en 2016 pour convaincre que notre projet constituera le rempart face au désastre socialiste. Enfin, viendra le temps de l'action si nous réussissons à être aux commandes du pays, en réformant de fond en comble la France pour qu'elle réponde enfin aux défis du monde du XXIe siècle.\n\nIl n'y a donc plus de temps à perdre, rejoignez les Républicains pour apporter votre pierre à l'édifice !

Réformons nos institutions !

Maxence Trinquet

29 pages.J'ai écrit ce livre pour que les institutions sortent du domaine des spécialistes et que les Français se les réapproprient. Les futures échéances électorales doivent nous amener à réfléchir sur ce sujet.\n\nLa complexité de la réalisation de ce livre résidait dans la conciliation entre les repères que constituent les institutions et les changements nécessaires pour les rapprocher, ou parfois les éloigner des Français.\n\nPar ces 30 propositions que je formule tout au long de cet ouvrage, j'espère contribuer à la réalisation de ce qui doit être l'espoir de toute personne engagée en politique, retisser le lien entre les hommes publics et nos concitoyens.\n \nPar une parole présidentielle plus forte, par un gouvernement moins pléthorique, par une opposition responsabilisée au Parlement, avec la revalorisation des institutions locales ainsi que le redéfinition du Conseil économique social et environnemental, par un rapprochement des préfets avec la population, grâce à reconsidération complète de l'administration, par un geste symbolique concernant la Justice et par une sensibilisation pédagogique aux institutions, le lien de défiance entre les Français et la chose publique sera distendu et s'instituera alors la confiance.\n \nNotre ambition doit être de faire en sorte que chaque Français connaisse le nom et les fonctions de ses élus, que chaque Français mesure et comprenne les enjeux politiques, et par-dessus tout que chacun de nos concitoyens puisse avoir le précieux sentiment de participer à la politique française, afin que chacun comprenne que s'il est un sujet transcendant sur lequel on ne peut faire impasse, c'est bien celui de la vie publique.\n\nBonne lecture !

Les partis politiques français

Jacques Girardot

65 pages.Analyse très intéressante de la situation politique française. Ici, l’auteur nous rappelle les principes fondamentaux de la Constitution française tels qu’ils ont été approuvés et appliqués durant plus de vingt ans, et démontre qu’aujourd’hui, ces derniers ne sont plus du tout respectés par les partis politiques, surtout depuis 2007 avec l’arrivée au pouvoir de Nicolas Sarkozy. \nLa question de l’Etat de droit en France et de la souveraineté du peuple est alors posée ainsi que celle de l’indépendance réelle des partis politiques entre eux. \nCe livre nous apporte un éclairage indispensable pour comprendre la crise économique, sociale et politique actuelle qui ne cesse de s’aggraver.

Flags in history and protocol

Jean-Claude Meyer

140 pages.The objective of this concise book is widder than just explaining the protocol of flags per se. A more basic question is often set aside, namely why should one pay any attention on how to place or how to treat flags? We all understand the attention paid to heads of States or governments in protocol. Flags however are basically nothing more than a piece of coloured tissue fixed to a pole. The book, after defining the term “flag”, summarizes the origin and the development of flags, as well as their possible subdivisions in order to be able address their emotional power which makes that they are more than just a piece of tissue fixed to staff poles in the eyes of the wider public. The basic rules regarding the protocol of flags are presented once their psychological importance established. The question of the protection given to flags - both regarding to their design and to their dignity - as well as the consequences of the violation of the latter is the closing chapter. The work is illustrated by pictures and stories selected randomly, mostly coming out of a European context, to underscore the everyday relevance of the points presented.

Quel président de la République en 2017 ?

Claude Gouigoux

94 pages.Depuis 1974, les dépenses publiques de la France excèdent de 10% les recettes. Aucun président, de l’UMP (devenu les Républicains) ou du PS, ne s’est vraiment préoccupé de l’avenir que nous laisserons à nos enfants. Ils laissaient les déficits se renouveler et pensaient surtout à se maintenir au pouvoir, sans oublier de distribuer des avantages à leurs amis politiques et à leurs soutiens financiers. Dans les livres Servir sans se servir paru en 2009 et Un élu doit servir sans se servir paru en 2011, je m’inquiétais déjà des déficits cumulés depuis 1974 et de l’inquiétante dette publique, en constante augmentation. Je pense encore plus maintenant, que lorsque les caisses sont vides, nos dirigeants doivent se serrer énergiquement la ceinture pour leur train de vie, réduire au maximum les gaspillages de l’argent public, économiser au maximum, de la base au sommet. Les Républicains et le PS laissent un piètre bilan de leurs gouvernances alternées durant ces quarante dernières années. La France s’est toujours redressée lorsqu’elle était gouvernée par un président énergique, vraiment honnête, respectueux de toutes les opinions, mais ne les craignant pas lorsque l’intérêt général l’exigeait. J’espère qu’en 2017, les Français feront enfin un bon choix.

Je veux parler au Directeur !

Albert Bueno Pomareta

200 pages.Ce n'est pas un métier, que dis-je, ce sont mille métiers dans un. Il faut savoir tout faire et cela dans une journée, jongler d'une casquette à l'autre. « Directocop » peut être à la fois animateur, architecte, chef des travaux, assistant social, conseiller conjugal (oui, oui ! cela m'est arrivé), comptable, concierge, enquêteur, factotum, gendarme, vigile, garde du corps, infirmier, psychologue, plombier, électricien, secrétaire, standardiste, agent d'entretien, dépanneur de photocopieur, photographe, dépanneur informatique, déménageur, coursier, gestionnaire de stock, diplomate, barman, chef de rang, juriste, ingénieur du son, pharmacien, agent de voyage et... enseignant ! Qui peut soupçonner ce qui se passe derrière les murs de l'école ? Qui peut imaginer le vécu ordinaire et parfois extraordinaire de cette petite entreprise ? Des rires, des larmes, de la colère et de l'émotion rythment le quotidien d'une école primaire. Albert Bueno Pomareta nous livre avec tendresse, humour et humanisme ce métier qui l'habite, le fait bouillir et le fait vibrer.
  • «
  • 1
  • 2
  • »