Livres

Parcours du catalogue par genre

  • Genres Jeunesse Albums et romans
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 151
  • 152
  • 153
  • »

La Bête du Bois Perdu

Mina M

348 pages.« La Bête est insaisissable. Elle se glisse dans les sous-bois quand tombe silencieusement la nuit. Elle rampe, rugit d’une rage sourde, prête à ravager les alentours de sa fureur meurtrière. Et nul ne la rencontre sans en mourir. La Bête n’a pas d’ombre. Elle ne laisse aucune trace après son passage, si ce n’est que le corps massacré de sa pauvre victime. Dans la pâle lumière du soir, sa fourrure se marie à l’absence de couleurs. » Depuis qu’elle a décimé sa famille, Sybil n’a qu’une obsession : tuer la Bête et trouver enfin la quiétude dans la vengeance. Moins coquette que ses sœurs, moins prompte à se marier que les autres filles de son âge, la belle, éprise de liberté, préfère s’exercer aux arts de la chasse et manie l’arbalète avec courage. Retenue au village par l’amour qu’elle porte à son père défaillant, elle finit par répondre à l’appel obsédant de la forêt le jour où la Bête frappe de nouveau. Sait-elle qu’elle vient de poser le pied au cœur d’un labyrinthe inextricable fait de roses dorées, de contes oubliés et d’illusions démentes ? Les rêves et les cauchemars, les histoires et les réalités se mélangent dans ce bois perdu où les reines mangent les cœurs des jeunes filles et où les princes cachent des monstres ...

L'arc-en-ciel de la rivière

Roxane Turcotte

77 pages. Un album qui vous donnera envie de douceur et de couleurs, avec un espace inédit de coloriage à la fin... RÉSUMÉ Depuis longtemps, des pêcheurs tentent d'attraper Morgane, la plus grosse truite de la rivière. Toutefois, aucun n'a réussi cet exploit, elle glisse et disparaît sans arrêt : un vrai mystère ! Un matin pourtant, elle mord à l'hameçon du jeune Antonin. Sera-t-il le premier à la faire griller avec des petits oignons ? Une histoire empreinte de tendresse et d'empathie envers les animaux. EXTRAIT -Elle s’appelle Morgane.-Comment le sais-tu ? a demandé Antonin.-Il y a si longtemps que des pêcheurs tentent de la capturer ! J’ai souvent essayé, et ton grand-père avant moi. Les mulets, tout juste bons pour les chats, mordent à l’appât. Jamais Morgane, la truite. Ne mérite-t-elle pas de porter le nom d’une fée ?-Et puis, avait ajouté son père, Morgane recèle un ou deux secrets.-Lesquels ?-Pour connaître un secret, il faut le mériter.Depuis, Antonin n’a qu’une envie : réussir l’impossible. Attraper Morgane. Et, du coup, découvrir ce qu’elle cache.

Alice au pays des merveilles

Lewis Carroll

95 pages.Alice s’ennuyait au bord de la rivière lorsqu’elle aperçut un lapin blanc. Curieuse, elle le suivit et se retrouva projetée dans un autre monde... le royaume de son enfance.

Lorette la mouette part en vacances - (Adapté aux lecteurs dyslexiques)

Aïyanha

2 pages.Cette année, Lorette part en vacances avec Roland, son amoureux. Il lui a fait la surprise ! Mais où va-t-il donc l’emmener ?

Grand comme un arbre - (Adapté aux lecteurs dyslexiques)

Cassandra Bouclé

23 pages. Moko est un petit être fait de bois et de végétaux. Chez son peuple, quand un enfant née le fruit d’un arbre est planté en son honneur. Dès que l’arbre créer à son tour un fruit, l’enfant doit le cueillir pour devenir adulte. C’est le cas de Moko, malheureusement le jour où il veut cueillir son fruit, rien ne se passe comme prévue.

Zone de vitesse

Bajo

116 pages.Un jeu de courses automobiles, de bonis, de surpuissance et d’esquive avec des Gators hargneux… Rip et Mei se retrouvent à conduire une VRAIE voiture dans un monde où les pistes de course apparaissent de nulle part! En bataille contre les diaboliques Gators tricheurs, Rip et Mei doivent conduire pour obtenir la victoire, parce que s’ils ne remportent pas le tournoi Zone de vitesse, ils seront à jamais prisonniers du jeu. Rip et Mei réussiront-ils à remonter le tableau de classement et à gagner? Ou seront-ce les Gators, ces sbires de Mégalave, qui emporteront le prix?

Elio

Claire Bohn

44 pages. Un album doux, qui vous fera rêver et vous fera vous aimer tel que vous êtes... un vrai message de tolérance et d'acceptation. RÉSUMÉ Chaque été, le village où vivent Elio, son papa et sa soeur, célèbre la fête du Soleil. Cette année, en hommage à la maman du petit hérisson, le village doit confectionner des chapeaux en ballon. Mais des ballons et des hérissons, cela ne va pas ensemble. Entouré des siens, Elio tentera de réaliser ce joli rêve ! EXTRAIT La fête du soleil est célébrée dans le village où vivent Elio, son papa et sa petite sœur Léa. Pour l’occasion, des chapeaux sont confectionnés en famille. C’est la tradition. Cette année, la maman d’Elio n’est plus là. Il est très triste. Il n’a personne pour l’aider à réaliser son chapeau. — Je veux un chapeau en ballon. Maman aimait beaucoup les ballons. CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE "J’ai adoré ce court album. On y parle de la différence, des difficultés que l’on peut rencontrer, des rêves et des espoirs qui nous porte, mais aussi des désillusions auxquels tout un chacun doit un jour où l’autre faire face. On nous y parle d’hommage, d’amour, d’amitié, de tendresse, d’entraide, de tristesse, de l’envie d’être différent, d’être comme tout le monde, d’accomplissement, de joie et de la place important qu’à la famille." Blog Un temps pour elle.

Suzon part en pique-nique

Emilie Chazerand

41 pages.

Les maîtres de la destinée tome 1 : Les Œufs Primitifs - Adaptés aux lecteurs dyslexiques

Jeremy Angelo Napoli

90 pages.Êtes-vous toujours maître de votre destin ? Chris Feulster a tout du jeune adolescent parisien ordinaire, fan de rock anglo-saxon et de science-fiction. Mais, sa vie bascule le jour où son père est enlevé par Unliquaan V, un souverain narcissique qui règne sur un monde peuplé d’immortels. Lancé à la recherche de son père, Chris découvre un univers fantastique et insoupçonné. Il découvre ainsi l’existence d’un peuple ancestral à l’origine de la création de cinq œufs : les Œufs Primitifs, qui renferment l’essence des Éléments.... Confronté aux Bienfaisants, aux Malveillants et à l’étrange et insondable Inconstant, Chris saura-t-il faire les bons choix et éviter les mauvaises rencontres ? « Les Œufs Primitifs », premier tome de la saga « Les Maîtres de la Destinée », pourrait bien changer votre vision des choses qui nous entourent... *** Extraits : —Il faudrait penser à descendre, grogna le chauffeur inquiet pour sa santé et son outil de travail. —Ce n’est pas ici que je vous ai dit de me conduire, rétorqua Chris. C’est une boutique de vêtements que je cherche. —Je me suis déjà rendu assez souvent ici et cette rue s’arrête ici au numéro 33 et à ma connaissance ça fait belle lurette qu’il n’y a plus aucune boutique dans ce quartier. La carte de visite tombée de l’annuaire était pourtant formelle. Pensant que le chauffeur se payait sa tête, Chris régla la course et sortit du véhicule. Il trouverait la boutique de Monsieur Millow lui-même. Bien content de quitter ce quartier en ruine, le taxi fila à toute vitesse et disparut bientôt du champ de vision du garçon. Chris avait suivi des yeux le départ du taxi, ne remarquant pas derrière lui une structure en pierre se matérialiser intégralement au beau milieu du terrain vague servant de cimetière aux outils et véhicules de travaux hors d’usage. Haute de trois mètres mais à peine plus large qu’un bureau de poste, la bâtisse respirait le moisi et l’humidité. Les murs dans un état de décomposition avancée semblaient pourtant soutenir correctement un toit d’ardoises attaqué par le sel et le lichen. La porte d’entrée était noire, conçue dans du bois d’ébène. En son centre, on pouvait observer de larges entailles qui paraissaient avoir été faites par de violents coups de hache. Au-dessus, une enseigne sans âge se balançait dangereusement pouvant frapper à tout moment le moindre badaud désireux d’observer plus attentivement le perron et lui briser la nuque. Sur celle-ci, malgré les lettres à demi-effacées, on pouvait lire « Joe Millow, artisan ferrailleur ».

Molly Alone et la belle-mère - (Adapté aux lecteurs dyslexiques)

Anne Vidal

64 pages. Molly est une fillette pleine d’imagination. Sa seule compagnie est celle de son oreillard. Quand ses parents divorcent elle raconte son histoire, mais en la peuplant d’un dragon, d’une sorcière, d’une princesse... *** Extraits : « Je suis Molly Alone, princesse de la nuit. La lune et les étoiles sont mes seules amies. J’ai pour père un bon roi et pour mère un dragon Qui se fâche parfois et enflamme son donjon. J’ai aussi pour nourrice ce vilain oreillard Qui m’interrompt souvent quand je conte une histoire. Il est très moraliste et donneur de leçon Mais malgré nos disputes on s’aime bien au fond.

L'âme unie vers celle

Philippe Blyet

11 pages.(...) "Selon la légende mainte fois racontée en son vert pays, un beau prince endormi attendait dans le donjon d'être réveillé par une princesse aventureuse."(...) " (...) Elle prit donc le chemin des fleurs et se faufila avec agilité entre les branches odorantes. Soudain elle se cogna. Un immense miroir barrait le chemin, tellement propre, et au reflet si pur, qu'elle ne l'avait pas distingué. Ses mains effleurèrent la surface à la recherche d'éventuelles aspérités ou même d'une poignée de porte. Mais elle se doutait bien qu'en ce lieu la solution ne résidait pas en des expédients communs, dignes du premier voleur venu. Dans le miroir apparut des sortes de zombies grimaçants, et même un esprit à la silhouette fuligineuse au- dessus de son épaule. Elle tourna la tête bien vite mais ses yeux ne virent que la branche d'une glycine. Ce miroir ne montrait pas seulement la réalité matérielle.(...)"

La fée des dents - (Adapté aux lecteurs dyslexiques)

Fleur Okina

16 pages. Colin et Lily quittent leur orphelinat, après que Colin s’est aperçu que la fée des dents n’était pas passée ramasser sa dent de lait. Ils décident de partir à sa recherche, persuadés que la fée des dents a besoin d’aide. *** Extrait : À mon réveil ce matin j’étais très heureux, j’étais sûr de trouver ma pièce sous mon oreiller, mais imaginez ma tête quand, j’ai regardé sous mon coussin et que ma dent était encore en dessous, il n’y avait pas cette petite pièce que j’ai tant attendue pendant des semaines alors que ma quenotte ne voulait pas tomber, je me demande si je suis le seul enfant de l’orphelinat à ne pas avoir eu la visite de la fée.
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 151
  • 152
  • 153
  • »