Cinéma

Moi, Tonya

I, Tonya

Réalisateur : Craig Gillespie
Durée : 1h60min. Français • Anglais / sous-titré français.
Adhérents
(4,3 3 votants)
A consulter dans le cadre de votre forfait.
Après la première consultation, ce document peut être consulté pendant 48 heures
Cette vidéo n’est pas disponible dans votre pays.

Résumé

En 1994, le milieu sportif est bouleversé en apprenant que Nancy Kerrigan, jeune patineuse artistique promise à un brillant avenir, est sauvagement attaquée.

Plus choquant encore, la championne Tonya Harding et ses proches sont soupçonnés d'avoir planifié et mis à exécution l'agression…

Titre original / Sous-titre
I, Tonya
Editeur / Distributeur
Clubhouse Pictures (II)
Pays
États-Unis
Année
2017
Mis en ligne
21/06/2018
Casting
Craig Gillespie - Réalisateur
Allison Janney - Comédienne
Margot Robbie - Comédienne
Julianne Nicholson - Comédienne
Bojana Novakovic - Comédienne
Maizie Smith - Comédienne
Sebastian Stan - Comédien
Paul Walter Hauser - Comédien
Bobby Cannavale - Comédien
Peter Nashel - Comédien
Steven Rogers - Scénariste
Distinctions

2018

Oscars : Oscar de la Meilleure Actrice dans un second rôle (Allison Janney)

Nommé pour l'Oscar de la Meilleure Actrice (Margot Robbie)

Nommé pour l'Oscar du Meilleur Montage 

 

BAFTA : Meilleure Actrice dans un second rôle (Allison Janney)

Nommé pour la Meilleure Actrice (Margot Robbie)

Nommé pour le Meilleur scénario original

Nommé pour les Meilleurs costumes

Nommé pour les Meilleurs maquillages 

 

Golden Globes : Meilleure Actrice dans un second rôle (Allison Janney)

Nommé pour la Meilleure Actrice dans une comédie ou une comédie musicale (Margot Robbie)

Nommé pour la Meilleure comédie ou comédie musicale

 

 

Critiques

La virtuosité de ce film tragi-comique tient à sa mise en scène électrique, au découpage efficace d'un scénario inventif, à l'impression de vitesse de toutes les scènes spectaculaires de patinage (dont le fameux triple axel, exploit inédit de Tonya Harding, filmé dans son étourdissant mouvement), à la bande-son où le crissement des lames sur la glace se mêle à la musique pop qu'affectionnait la patineuse pour ses figures. La Croix

Craig Gillespie filme la violence quotidienne, les illusions qui volent en éclats, l'injustice qui cause plus de dégâts que les paires de claque. Il montre la cruauté du sport professionnel, ponctue les témoignages de musiques d'époque (Chicago, Fleetwood Mac, Supertramp), suit à la trace cette icône déchue. Le Figaro 

« Moi, Tonya » offre un regard nouveau sur cette sale histoire en déroulant le fil de la vie de l’athlète. Le Parisien

Grâce à Margot Robbie, la comé­­die féroce de "Moi, Tonya" se ­révèle, ­aussi, un émouvant portrait de femme. Télérama

Catégorie
Niveau scolaire
Cette fonction est inactive en démo.