Documents pour «Modernité»

Cléopâtre 2 documentaires

Retrouvez la destinée de la plus célèbre des reines égyptiennes, Cléopâtre VII. Le second documentaire s'intéresse à l'histoire d'un pharaon peu connu, Snefrou, pourtant à l'origine de l'une des 7 merveilles du monde, la pyramide de Chéops.

Ki & Ka

De R. Balki

1h56min59

Ki, c'est Kabir. Son rêve : être un homme au foyer qui se plie en quatre pour faire plaisir à sa famille. Ka, c'est Kia. Ambitieuse, elle refuse le mariage et l'idée de se retrouver coincée chez elle pendant que son mari travaille. Ils sont parfaits l'un pour l'autre, c'est une évidence et ils finissent même par se marier ensemble. Les rôles s'inversent et les complications arrivent ...

Green Screen Gringo

De Douwe Dijkstra

15min51

Derrière un fond vert, un étranger sillonne le Brésil, pays envoûtant mais tourmenté. Dans des rues qui servent de théâtre à la politique, à l'art et à l'amour, un gringo ne peut qu'être spectateur. Portrait en forme de patchwork d'un Brésil moderne vu par les yeux d'un visiteur.

Je vous écris du Havre

De Francoise Poulin-Jacob

51min46

Septembre 44. En quelques jours, des bombardements anéantissent le centre du Havre.

A partir de 1948, une équipe d'architectes et d'urbanistes dirigée par Auguste Perret entreprend de reconstruire la ville.

Comment reconstruire quand tout est perdu ? A quoi pense l'architecte devant un champ de ruines ? Qu'est ce qu'une ville "idéale" ? Cette modernité imposée, qu'est elle devenue ?

En 2005, Le Havre est classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco.

Madame Lee

De Pier-Emanuel Petit

33min27

À Montreuil, en lisière d’une petite cité ordinaire, brille une échoppe coréenne, un petit resto animé par une femme combattante et attentive : Madame Lee.

Je suis sociologue et j’ai choisi d’être cuisinière. C’est un voyage inattendu, ordinaire et fabuleux, dans un lointain ici où se mêlent traditions et questionnements, féminité et féminisme, cuisines et cultures.

3. Savoirs locaux, autochtones, et biodiversité

Marie ROUE

08min38

Marie Roué évoque les savoirs autochtones et locaux, et plus particulièrement leur connaissance et leur conservation. Après avoir posé le contexte juridique international, elle en présente et illustre les diverses composantes : savoirs, savoir-faire, pratiques et représentations. Elle insiste sur la dynamique de ces savoirs, sans cesse réinterprétés au regard des apports de la modernité.

Visak Vjetra

De Dane Komljen

24min39

Dejan parle des piscines d’hiver, des arbres et de la nuit. Boban parle des sourires, des villes et du sud.

Dejan et Boban sont frères jumeaux.

Une vie radieuse

Meryll Hardt

17min15

1952, la Cité Radieuse de Marseille reçoit ses premiers occupants, 80 fonctionnaires et des dédommagés de guerre venant des quatre coins de la France.

Certains sont portés par l’idéal que promet Le Corbusier.

A son arrivée, un couple expérimente les lieux, l’équipement, l’espace qui lui est imparti. 

L’un comme l’autre réagit à son nouvel habitat. Sa singularité, ses précisions. Le corps interroge l’espace, sa radicalité.  

A little musical day

De Julien Roby

13min24

Monsieur Jean Clément vient d'être embauché dans une entreprise globale de services.

Son patron, en guise de bienvenue, l'accompagne à son nouveau bureau, sans se rendre compte (sans comprendre même ce que Jean Clément lui dit !) que l'homme qu'il vient d'engager n'est absolument pas informaticien comme ce petit chef s'obstine à le croire.

Dès lors que le musicien qu'est en réalité Monsieur Jean Clément pénètre dans le monde de l'entreprise et qu'il s'occupe de la maintenance des ordinateurs, que peut-il arriver ? Une catastrophe généralisée ? Peut-être bien, mais ce sera en musique !  

Le temps qui manque / Le temps qui reste

Stéphane Audoin-Rouzeau

53min06

Séminaire dispensé par Olivier Remaud Aujourd'hui, toutes les sociétés vivent sous l'effet de l'augmentation de la vitesse et de sa généralisation. Mais l'accélération produit aussi de la décélération. La sphère domestique s'accommode mal de l'intrusion permanente de la vie professionnelle, la délibération politique est dépassée par l'instantanéisme des réseaux sociaux et des marchés. Sous la double contrainte du risque et de l'urgence, les démocraties représentatives sont de plus en plus confrontées aux démons de l'improvisation. Pourtant, rien ne se bâtit sans durée dans une société. De quoi les phénomènes d'accélération sont-ils exactement les signes?

3 - Science et conscience de la société Les transformations de la sociologie française depuis 1960 - 3e table ronde : Les désillusions du progrès : relectures

Cécile VAN DE VELDE

1h47min30

Science et conscience de la société. Les transformations de la sociologie française depuis 1960  Journée d’études organisée par le CESPRA et la Société des Amis de R. Aron Enregistré à l'EHESS - Amphithéâtre François-Furet le jeudi 14 juin 2012 « Science et conscience de la société » est le titre de l’article de Raymond Aron publié dans le premier numéro des Archives Européennes de Sociologie en 1960. Il s’interroge sur la fonction sociale de la sociologie et, en partant des recherches sur les classes sociales – objet central des recherches sociologiques dans les années 1960 – tente de tirer des conclusions sur les rapports entre société et sociologie. 1960 est aussi une grande année pour la sociologie puisque deux autres revues voient le jour : la Revue Française de Sociologie etSociologie du Travail. Cinquante plus tard, que peut-on dire de cette discipline, comment a-telle évolué dans ses rapports avec la philosophie et les autres disciplines des sciences sociales, dans le choix de ses objets d’études, dans ses orientations théoriques et méthodologiques? Cette journée d’études a pour vocation de réunir plusieurs générations de sociologues afin de débattre des problèmes de leur discipline à la lumière des défis, des réalisations majeures, mais aussi des tensions auxquelles elle a été confrontée depuis cinquante ans. 1ère table ronde : Des classes sociales aux inégalités et aux discriminations - Ouverture de la journée d’études par Philippe Urfalino, directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, directeur du CESPRA. - Présentation de la journée d’études par Serge Paugam, directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, responsable de l’Equipe de Recherches sur les Inégalités sociales (ERIS) du Centre Maurice Halbwachs. Président de séance : Pierre Grémion, directeur de recherche au CNRS (CSO) - Pierre-Michel Menger, directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’EHESS (CESPRA) :Education, travail, culture. De la différenciation à l'interaction de trois domaines clés de la recherche sociologique depuis les années 1960.  - Robert Castel, directeur d’études à l’EHESS (CEMS) : L’éclatement de la classe ouvrière et ses effets. - François Dubet, professeur de sociologie à l'université de Bordeaux, directeur d'études à l'EHESS (CADIS) :Des classes sociales aux discriminations : une mutation des "volontés". 2e table ronde : Sociologie française et sociologie allemande : les rapports ambivalents entre deux modes de pensée Présidente de séance : Sylvie Mesure, directrice de recherche au CNRS (GEMASS) - Jean-Claude Passeron, directeur d’études à l’EHESS (Centre Norbert Elias) : Constance du projet épistémologique de R. Aron  - Jean-Louis Fabiani, directeur d’études à l’EHESS (CESPRA) : Les métamorphoses de la sociologie historique. France, Allemagne, Etats-Unis. 3e table ronde : Les désillusions du progrès : relectures Président de séance :Serge Paugam, directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, responsable de l’Equipe de Recherches sur les Inégalités sociales (ERIS) du Centre Maurice Halbwachs.- Cécile Van de Velde, maître de conférences à l’EHESS, membre de l’équipe ERIS du Centre Maurice Halbwachs : La « dialectique de la socialisation » en 2012 : regards comparés. - Nicolas Duvoux, maître de conférences à l'université Paris Descartes : La dialectique de l'autonomie. - Marion Wlodarczyk, docteur de l’EHESS, membre de l’équipe ERIS du Centre Maurice Halbwachs : La dialectique de l'universalité aujourd'hui. Conclusion de la journée d’études par Serge Paugam

Francophonie MAEE

Albert-Claude BENHAMOU

1h07min42

Francophonie et modernité sont liées. La réalisation d'un grand portail d'orthophonie aboutira en octobre 2008. Albert Benhamou présente les 6 portails constituant le grand portail. Un effort considérable est donc accompli pour 200 millions de locuteurs en France. Le portail des Lumières francophones répond aux besoins d'informations culturelles et gratuites , sera éditorialisé (musées, bibliothèques, institutions, radios, INA) accessible par le portable et diffusé dans le Sud. Ceux des universités numériques francophones et des Solidarités francophones sont remarquables dans les pathologies mère-enfant. Certes les sites spécialisés sont nombreux mais il est ist i est important de s'y retrouver. SCD médecine Nancy 1