Documents pour «Sexualité»

GSF 2010 - 18.Violences faites aux femmes.Missions Pôle Régional Victimes Violences sexuelles

Marie-Laure VAUTRIN

59min53

Colloque violences faites aux femmes 05/02/2010 - NancyViolences conjugales et mutilations sexuelles fémininesGSF 2010 – Nouvelles missions pour le pôle régional des victimes de violences conjugales.Table ronde : Frédérique GUILLET-MAY (PRVVS)Marie-Laure VAUTRIN (DRDFE)R. HEITZ (Procureur – Metz)Elise AHIMON (CIDFF – Nancy)Pr Francis PUECH (Président du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français)Pr Henri Jean PHILIPPE (GSF – Nantes)Dr Edouard-Alfred JOHNSON (Gynécologie-Obstétrique – Reims)Dr Eliane PIQUET (DRASS)Pr Jean-Pierre KAHN (Chef du service de psychiatrie adulte – CHU de Nancy)Pr Henry COUDANE (Médecine Légale – CHU de Nancy - Doyen de la Faculté de Médecine de Nancy)SCD Médecine.

GSF 2010 - 12.Mutilations sexuelles féminines. Excision : données actuelles

Annie ZACCABRI

11min51

Colloque violences faites aux femmes 05/02/2010 - NancyViolences conjugales et mutilations sexuelles fémininesGSF 2010 – Définition des mutilations sexuelles féminines.Dr Annie ZACABRI : Maternité – NancyEXCISION : données actuellesDéfinition : ablation partielle ou totale des OGE (organes génitaux externes) féminins, à des fins non médicales. 4 types* Type 1 : Excision du prépuce avec ou sans ablation du clitoris* Type 2 : excision du clitoris avec ablation des grandes et petites lèvres* Type 3 : excision totale ou partielle des organes génitaux externes et suture ou rapprochement des grandes lèvres ( il reste un pertuis vaginal pour l’écoulement des règles) = infibulation* Type 4 : toute manœuvre permettant la réduction de la taille du vagin avec cautérisation du clitoris.Où, pourquoi, qui, comment ? Conséquences.Faire reculer la pratique : argumentaire social, économique, religieux.Résultats, réparation.SCD Médecine.

GSF 2010 - 16.Mutilations sexuelles féminines.Réparation chirurgicale

Bernard Jean PANIEL

14min41

Colloque violences faites aux femmes 05/02/2010 - NancyViolences conjugales et mutilations sexuelles fémininesGSF 2010 – Conséquences médicales et prise en charge pluridisciplinaire. Réparation chirurgicale.Bernard-Jean PANIEL : C.H.I. de Créteil.Rappel des principales mutilations sexuelles et indications de chirurgie réparatrices. Attention ce film peut comporter des images choquantes ou agressives pour certains publics, en particulier pour les mineurs et les personnes sensibles.SCD Médecine.

GSF 2010 - 15.Mutilations sexuelles féminines. Rôle des professionnels de santé

Veronique CARTON

30min06

Colloque violences faites aux femmes 05/02/2010 - NancyViolences conjugales et mutilations sexuelles fémininesGSF 2010 – Conséquences médicales et prise en charge pluridisciplinaire. Rôle des professionnels de santé dans le dépistage, la prise en charge et la prévention.Véronique CARTON : GSF (Gynécologie Sans Frontière) – Nantes.Unité de gynécologie obstétrique médico psycho sociale, Hôpital Mère Enfant, CHU de Nantes.Les mutilations sexuelles féminines : le rôle des professionnels de santé DEPISTER, ACCOMPAGNER, PREVENIR.La loi française s’applique à toute personne vivant en France. Elle protège tous les enfants qui vivent en France quelque soit leur nationalité. La loi française s’applique aussi lorsque la mutilation est commise à l’étranger : lorsque la victime est de nationalité française, depuis le 04 avril 2006, lorsque la victime est mineure, de nationalité étrangère résidant habituellement en France et qui subit une mutilation à l’étranger.Accompagnement : chirurgie réparatrice, suivi médical, psychologique et sexuel.SCD Médecine.

GSF 2010 - 14.Mutilations sexuelles féminines. Complications médicales, psychologiques et sexuelles

Florence FRANCILLON

20min35

Colloque violences faites aux femmes 05/02/2010 - NancyViolences conjugales et mutilations sexuelles fémininesGSF 2010 – Conséquences médicales et prise en charge pluridisciplinaire. Conséquences médicales, psychologiques et sexuelles.Florence FRANCILLON – GSF (Gynécologie Sans Frontières) – Poissy – St Germain. Vice-présidente GSF, sage-femme, Poissy St GermainRédactrice en Chef Mag « Vocation Sage-femme » Editeur : Elsevier MassonComplications médicales, psychologiques et sexuelles des MSF. Elles sont multiples, à court, moyen et long terme, variable d’une femme à l’autre, touchent tous les types de MSFElles sont nombreuses et graves :* Hémorragie pouvant entrainer le décès.* Anémie sévère.* Parfois hémorragie secondaire, suite à une infection notamment, par reperméabilisation de l’artère clitoridienne sectionnée. * plaies supplémentaires du périnée. Attention ce film peut comporter des images choquantes ou agressives pour certains publics, en particulier pour les mineurs et les personnes sensibles. SCD Médecine.

GSF 2010 - 13.Mutilations sexuelles féminines. Excision : données actuelles. Témoignage.

Khady KOITA

27min30

Colloque violences faites aux femmes 05/02/2010 - NancyViolences conjugales et mutilations sexuelles fémininesGSF 2010 – Approche socio-culturelle, témoignage et données socio-culturelles.Khady KOITA La Palabre – Bruxelles.Témoignage d’une femme mutilée à 7 ans dans son pays qui poursuit un combat contre les violences faites aux femmes dans le monde : historique, état actuel de la situation.SCD Médecine.

Sexualité et modernité - Nilüfer Gole

Nilüfer Gole

1h10min47

Sexualité et modernité par Nilüfer GoleUne conférence du cycle La Turquie, aujourd'hui demain

JPEMA 2009 n22 - Discussion : éthique et vieillissement

M. SLAMA

28min07

7èmes journées pédagogiques d'éthique médicale d'Amiens. JPEMA 2009 Amiens. Thème : Ethique et vieillissement.Titre : Ethique et vieillissement. 4ème session : vieillissement : espérance de vie, qualité de vie. Résumé : Discussion.SCD Médecine.

JPEMA 2009 n21 - Vieillissement et sexualité

Athanase BENETOS

30min10

7èmes journées pédagogiques d'éthique médicale d'Amiens. JPEMA 2009 Amiens. Thème : Ethique et vieillissement.Titre : Vieillissement et sexualité : aspects physiologiques, psychologiques et éthiques.Résumé : La sexualité féminine ne connaît pas de limite d'âge. L'homme garde assez fréquemment des capacités sexuelles jusqu'à un âge très avancé. Les conditions pathologiques associées au vieillissement influencent la sexualité. Un appétit sexuel et la possibilité de le satisfaire sont des indices indéniables de bonne santé physique et psychique, et donc d’une meilleure qualité de vie.Intervenant : Athanase BENETOS.SCD Médecine.

Y-a-t-il un âge pour les relations sexuelles ? - Jean-Yves Hayez

UTLS au lycée

48min08

Une conférence de l'UTLS au Lycée : Y-a-t-il un âge pour les relations sexuelles ?Avec Jean-Yves Hayez (pédopsychiatre)Partenaire de cette conférence pour l’émission « la tête au carré » de Mathieu VidardBruxellesLycée Français Jean Monnet

Parenté, familles, interdits sexuels

Maurice GODELIER

1h39min27

La famille est une unité sociale de procréation ou d'adoption des enfants ainsi que de leur élevage par des adultes qui ont vis à vis d'eux des droits et des devoirs. La nature d'une famille dépend du système de parenté qui existe dans la société. La parenté déborde les limites de la famille. Les rapports de parentés sont des rapports sociaux qui définissent des alliances et l'appropriation des enfants. Mais qu'est ce qu'un enfant, comment « fait-on » un enfant selon les sociétés, comment s'établissent les « interdits sexuels » ?

Les illusions de la famille

Marcela IACUB

1h06min37

L'histoire de la famille des dernières décennies se raconte comme celle d'une épopée ayant libéré femmes et enfants du joug du mariage napoléonien. Egalité entre les époux et entre les enfants, banalisation du concubinage, reconnaissance des couples homosexuels, explosion des familles recomposées et des nouvelles techniques médicales de procréation ; bref, tout un monde débarrassé des injustices et des rigueurs anciennes, permettant à chacun d'organiser son existence selon son désir et ses sentiments. C'est sur ce ton triomphant que l'on vient de fêter le bicentenaire du Code civil, sorte de carcan dans lequel on avait enfermé l'amour, la liberté et l'égalité. Pourtant, lorsqu'on examine ces transformations on s'aperçoit qu'elles sont moins évidentes qu'elles apparaissent sous les dehors de ces discours apologétiques. Les inégalités et les injustices loin de disparaître, n'ont fait que se déplacer. Aux écarts entre les enfants légitimes et naturels se sont substitués ceux qui séparent les enfants biologiques des adoptifs, aux contraintes posés par le mariage, celles qui posent les rigueurs infranchissables de la nature. Les inégalités entre les hommes et les femmes ont changé de contenu créant toujours les conditions pour que ce soient les dernières qui prennent en charge la reproduction au détriment de leur investissement dans les activités productives.