Documents pour «Deuil»

Les crimes silencieux

De Frédéric Berthe

1h36min31

Tess Borski, capitaine de police, est de retour dans le Nord, la terre de son enfance, après des années d'absence. Dans ce pays minier, la légende prétend que l'on entend encore les «cris silencieux» des mineurs, enterrés vivants lors de la catastrophe minière de Courrières, en 1906. Alors que Tess pensait que le deuil de ce drame avait été fait depuis longtemps, les plaies restent pourtant béantes dans la région. Avec, François Dubois, le commissaire à la tête du groupe d'enquêtes, Tess se retrouve confrontée à une succession de crimes étranges, qui font lentement ressurgir ce douloureux passé...

Adieu Paris Upgrade

Franziska Buch

1h40min47

Le trader berlinois Frank Berndssen pense que la vie n'est qu'une question d'organisation. Alors qu'il s'apprête à s'envoler pour la France, il fait la connaissance de Patrizia Munz, qui a besoin de rejoindre d'urgence son compagnon hospitalisé à Paris. L'avion est plein en classe économique et Patrizia n'est pas autorisée à monter à moins de surclasser son billet. Sans le sou, Frank lui prête alors l'argent nécessaire pour pouvoir rentrer. Ils vont apprendre à se connaître pendant le vol, avant de se quitter et de poursuivre leur chemin chacun de leur côté.

Trois frères Tre Fratelli

De Francesco Rosi

1h47min09

Lorsque leur mère décède, trois frères convergent vers leur village natal pour des retrouvailles particulières, en compagnie de leur père.

Ophélia

De Claude Chabrol

1h44min00

Un jeune homme est persuadé que sa mère a assassiné son père afin de se remarier avec son oncle.

Les fourmis rouges

De Stephan Carpiaux

1h28min32

Alex a 16 ans et vit seule avec son père Frank dans une petite bourgade isolée de la forêt ardennaise. Obligée de le soutenir depuis la mort accidentelle de sa mère, Alex se retrouve contrainte de grandir trop vite. Alors que Frank tente lentement de sortir de l'apathie dans laquelle il se trouve depuis la mort de sa femme, Alex ravive involontairement la douleur de son père, les plongeant tous les deux dans un monde ambigu où la frontière entre tendresse et désir devient fragile.

Fausta La teta asustada

De Claudia Llosa

1h33min52

Fausta, très belle jeune femme péruvienne, est atteinte du syndrome de "La teta asustada", transmis par sa mère qui vient de mourir. L'oncle qui les héberge exige de Fausta qu'elle parte enterrer sa mère au village natal et finance les funérailles. La jeune femme, introvertie et sauvage, devient employée de maison chez une célèbre concertiste, à qui elle va redonner l'inspiration en lui chantant des poèmes en quechua.  Cette rencontre est pour Fausta un premier pas vers sa libération…

Représenter la mort d'un fils : l'expression d'un deuil de guerre dans les vitraux du maître-verrier Albert Echivard (1914-1939)

Stéphane TISON

32min52

Tombeau de lumière. Le deuil de guerre du maître-verrier Albert Echivard (1914-1939)  En 1914, Albert Échivard est un maître-verrier de renommée nationale qui a contribué à la renaissance de la verrerie mancelle initiée dans la 2e moitié du XIXe siècle. Son fils, Maxime, élève de l’École des Arts décoratifs de Paris, commence lui-même une œuvre personnelle au début des années 1910. Conscrit depuis deux ans au moment de la déclaration de guerre, il est porté disparu dans la Somme le 2 octobre 1914. Dès lors, son père ne va cesser d’entretenir le souvenir de ce fils en réunissant d’abord ses amis, en construisant un réseau commémoratif qui dépasse les limites du cercle de deuil pour faire connaître  ses premières œuvres. Surtout, il le représente dans une dizaine d’œuvres et de verrières entre 1915 à 1938, inscrivant cette mort dans une lecture à la fois patriotique et religieuse. Le travail d’un deuil complexe, sur le temps long, s’y dessine dans l’évolution d’une expression qui glisse d’un style figuratif propre à la Belle Epoque aux arts décoratifs.   Enlightened Grave. The war grief of the master glassmaker Albert Échivard (1914-1939) In 1914, Albert Échivard was a well-known French master glassmaker who contributed to the renaissance of glassware artwork in Le Mans (Sarthe) during the second half of the century. His son, Maxime studied at the École des Arts Décoratifs in Paris and by 1910-1914, he began a distinctive personalized work. In August 1914, when the war began, Maxime Echivard was already enlisted in the army for the past two years. Barely few weeks later, on 2d October 1914, he was declared missing in the Somme district (department). Therefore, his father maintained and kept alive his memory son. First, he gathered friends regularly and second, he built a commemorative network extending beyond the immediate limits of the mourning community. His goal was to make his son’s first initial works well-known. Above all, he represented his son’s death in several glass roofs realized between 1915 and 1938, enshrined into a combined patriotic and religious frame. This was a complex grieving process to be appreciated on a long term as theses representations of mourning evolved from the figurative style typical of the Belle Époque toward the Decorative Arts period.

Albertine

De Alexis van Stratum

20min39

Depuis le décès de son mari, Albertine, quatre-vingt-un ans, s'est isolée du monde. Un soir, alors qu'elle tente de changer une ampoule dans son salon, Madame Liétard débarque. Celle-ci introduit le voisin dans l'appartement, Monsieur Dumont, dont l'intention est de faire passer une nuit inoubliable à Albertine.

De toutes mes forces

De Chad Chenouga

1h33min35

Nassim est en première dans un grand lycée parisien et semble aussi insouciant que ses copains. Personne ne se doute qu’en réalité, il vient de perdre sa mère et rentre chaque soir dans un foyer. Malgré la bienveillance de la directrice, il refuse d’être assimilé aux jeunes de ce centre. Tel un funambule, Nassim navigue entre ses deux vies, qui ne doivent à aucun prix se rencontrer…

Lilting ou la Délicatesse

De Hong Khaou

1h23min02

Londres. Dans une maison de retraite, Junn, une mère sino-cambodgienne pleure la disparition de son fils, Kai. Son deuil est dérangé par l’arrivée soudaine de Richard. Elle ne sait pas ou ne veut pas savoir qu’il a été le compagnon de Kai. Ils ne parlent pas la même langue mais, aidés d’une interprète, vont essayer de communiquer dans le souvenir de celui qu’ils ont aimé.

The Shack Le Chemin du Pardon

De Stuart Hazeldine

2h07min22

Mac, un homme en deuil, reçoit une invitation personnelle et mystérieuse pour aller à la rencontre de Dieu à un endroit appelé "The Shack".

The Spa

De Will Goodfellow

08min07

Don, un retraité, refuse de réceptionner le jacuzzi qu'il vient de commander. Ivan, le livreur, comprend rapidement que le vieil homme lui cache quelque chose.