Documents pour «Mémoire»

2017 - Comprendre le cerveau et son vieillissement

1h47min43

« COMPRENDRE LE CERVEAU ET SON VIEILLISSEMENT NORMAL ET PATHOLOGIQUE » une conférence avec Florence Pasquier et Luc Buée Florence Pasquier est PU-PH, responsable du Centre Mémoire de ressources et de recherches au CHU de Lille, qui est aussi centre de référence national pour les Alzheimer jeunes. Elle est reconnue mondialement pour ses travaux sur la mémoire dans la maladie d’Alzheimer et les dégénérescences fronto-temporales. Elle coordonne à Lille le LiCEND, un des sept centres d’excellence français sur les maladies neurodégénératives et elle est vice-présidente de la commission scientifique spécialisée de l’Inserm en Neurosciences. Florence Pasquier parlera des nouvelles données sur la maladie d’Alzheimer, qui se développe dans le cerveau bien avant d’en ressentir les premiers symptômes, ce qui ouvre une large fenêtre thérapeutique, et soulève des questions éthiques mais aussi beaucoup d’espoir. Elle abordera les facteurs de risque et la prévention, ainsi que les mesures d’accompagnement mises en oeuvre par les différents plans gouvernementaux. Luc Buée est directeur de recherches au CNRS, Directeur du Centre de Recherches Jean-Pierre Aubert et responsable de l’équipe “Alzheimer & Tauopathies” à l’Université de Lille. Les travaux qu’il mène depuis 25 ans sur la physiopathologie de la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées lui ont valu une reconnaissance internationale indiscutable. Son groupe est une des unités fondatrices du laboratoire d’excellence DISTALZ sur la maladie d’Alzheimer et du centre d’excellence sur les maladies neurodégénératives de Lille (LiCEND). Luc Buée est vice-présidentde la Société française des Neurosciences. Luc Buée nous parlera du cerveau : son fonctionnement, ses particularités et son exploration. Il nous expliquera comment les progrès scientifiques ont permis de mieux comprendre le cerveau et ses pathologies. Il terminera son intervention sur l’exemple de la maladie d’Alzheimer et comment cette dernière affecte le fonctionnement du cerveau.

Matrice Edito

04min11

Est-il possible de comprendre ce qui se passe dans la Mémoire collective si l'on ne prend pas en compte ce qui se passe dans le cerveau des individus ? Comment fonctionnent alors les dynamiques cérébrales de la Mémoire ? Inversement, est-il possible de comprendre ce qui se passe dans le cerveau si l'on ne prend pas en compte l'input du social ? Denis Peschanski, directeur scientifique de la plateforme MATRICE (plateforme technologique incluant 24 partenaires visant à mieux comprendre l'interraction entre Mémoire individuelle et Mémoire collective) vous invite à suivre l'avancement de ce grand équipement, en consultant notamment régulièrement le site : http://www.matricememory.fr

Histoire et conflits de mémoire en Espagne

42min47

A la mort de Franco, en 1975, le régime espagnol a évolué vers une démocratie au cours d'une transition qui a été "pactée" entre le secteur réformiste du régime franquiste et les forces d'opposition, si fait qu'il n'y a pas eu de rupture formelle avec le régime franquiste ni de justice transitionnelle (loi d'Amnistie en 1977). L'histoire espagnole a été, depuis la fin des années 1990, le cadre de fortes mobilisations en faveur  de ce que les espagnoles ont appelé "la récupération de la Mémoire Historique". A l'occasion de la parution du numéro de la revue XXe siècle (Presses de Sciences Po, 2015), deux historiennes, Charlotte Vorms et Elodie Richard, présentent les effets que ce mouvement mémoriel espagnol a pu avoir sur le travail des historiens ou sur l'histoire européenne des dictatures, et comment, auparavant, la politique mémorielle franquiste a entretenu et aggravé une Mémoire divisée. Le discours public, au cours de la transition démocratique, présentant la guerre civile comme une "guerre fratricide" sur laquelle on ne souhaite pas revenir est également analysé. Les historiennes retracent comment a évolué le regard historique sur la période de la guerre et de la dictature franquiste, quel impact réciproque cela a pu avoir (en terme de lois, d’Amnistie ou de procès) vis à vis des dictatures de l'Amérique du sud.

Juger, après le régime Khmers rouges (2)

32min38

Marcel Lemonde, ancien juge d'instruction aux chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC), aborde la première partie de son récit, après l'introduction (film1). Présentation du fonctionnement du tribunal et de sa mise en place en 2006. Circonstances du procès de Duch (responsable du centre de torture S21, et de milliers de morts) pour crimes contre l'humanité, crimes de guerre, etc.    Procès de Duch instruit en un an, environ, en août 20018. Procès de Nuon Chea, Ieng Sary, Khieu Samphan et Ieng Thirith dans un 2ème temps, ces quatres hauts dirigeants kmmers étaient accusés de crime contre l'humanité, crimes de guerre et génocides visant deux catégories de population : - les chams (minorité musulmane cambodgienne) - les vietnamiens vivant au Cambodge Le procès était en cours lors du tournage de cette vidéo.   Cette vidéo a été réalisée à l'occasion de la 50ème séance du séminaire public de recherche "Enfermements, justice et Libertés", le 19 février 2013 (Séminaire indisciplinaire sous la direction scientifique de Pierre-Victor Tournier), où Marcel Lemonde était le conférencier. Filmé au CHS - Montage documentaire

Juger, après le régime Khmers rouges (1)

19min45

Marcel Lemonde, ancien juge d'instruction aux chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC) dresse un tableau de l'histoire cambodgienne du XXe siècle, en introduction de ce sujet.   Cette vidéo a été réalisée à l'occasion de la 50ème séance du séminaire public de recherche "Enfermements, justice et Libertés", le 19 février 2013 (Séminaire indisciplinaire sous la direction scientifique de Pierre-Victor Tournier), où Marcel Lemonde était le conférencier.

Las cosas simples

De Alvaro Anguita

27min21

Penélope est fonctionnaire, elle vit avec sa mère atteinte de la maladie d'Alzheimer. Un jour, elle rencontre Ulises, un vieil homme indigent qui a perdu la mémoire et ses papiers.

Elle arrive à le convaincre qu'il est son père et qu'il doit rentrer à la maison pour s'occuper de sa femme.

En friche

Francoise Poulin-Jacob

54min50

Le jardin tropical du bois de Vincennes a été pendant plusieurs décennies une des vitrines de la magnificence de l'empire colonial français. On y exhibait avec fierté des produits issus des colonies, produits de l'agriculture, de l'artisanat, mais aussi des êtres humains.

A présent, le jardin tropical est laissé à l'abandon. Des pillages et des incendies ont accéléré la décrépitude naturelle des édifices mais rien n'est mis en œuvre pour préserver ou restaurer ce qu'il reste de ce lieu de mémoire.

Pourquoi avoir abandonné ce jardin ? L'histoire qu'il cache ou qu'il révèle est-elle trop récente ? Trop Honteuse ?

Au-delà de l'étrange et fascinante beauté qui émane des ruines et des friches, l'observation de la lente décrépitude des choses rendues à la nature donnera écho à la question de savoir ce qu'est un lieu de mémoire.

Monsieur M, 1968

Isabelle Berteletti

59min42

Un petit agenda noir retrouvé, avec d’autres, dans la cave d’une maison de Montreuil, après le décès de son propriétaire.
Sur cet agenda, celui de l’année 1968, une fine écriture : jour après jour, Monsieur M, 41 ans, vieux garçon vivant chez ses parents, ouvrier-cartographe à l’Institut géographique national, raconte, sans passion ni sentiment, les évènements de sa vie.
Une vie bien réglée qui nous parle d’un temps d’avant. D’avant que tout se dérègle. Sous la mine du crayon à papier de Monsieur M, des échos de plus en plus forts d’une révolte en train de naître, d’un monde en train de changer, se font entendre…

Pawit Raogo et la vieille menteuse

De André-Daniel Tapsoba

18min14

Dans le village de Luna, blotti au creux de la rivière qui arrose la savane du Mogho, vivent Pawit Raogo, un jeune homme de vingt ans, et ses parents.

Non loin de la concession des Raogo, il y a la vieille Maa Toogo, une octogénaire courbée par le poids des années et qui, selon les rudes principes ancestraux, mériterait respect et considération si seulement son comportement ne l’avait pas éloignée de la communauté.

Pouvoir et impuissance, un drame en 3 actes Poder e Impotencia, un Drama en 3 Actos

Anna Recalde Miranda

1h42min30

En 2008, Fernando Lugo, "évêque des pauvres" et membre de la Théologie de la Libération, remporte les élections présidentielles au Paraguay, mettant ainsi fin à 61 années de dictature.

Cette alternance inespérée tient du miracle mais la politique n’est pas faite pour les saints et le rêve vire vite au cauchemar.

"Poder e impotencia" se fait le témoin privilégié, depuis les coulisses du pouvoir, de cette aventure faite d’espoirs et de déceptions, et nous révèle ainsi la nature de la politique et la réalité du pouvoir au sein des systèmes démocratiques.

Séminaire TIL : Méthodologie de recherche (4/4)

Witold JARZEBOWSKI

43min50

Séminaire TIL 25-28 Janvier 2016 – Hôpital Charles Foix Titre : Méthodologie de recherche (4/4) Auteur (s) : Dr Witold Jarzebowski Programme Lundi Psychologie du sujet âgé : Dr Sylvie Pariel, Dr Sarah Thomas, Dr Christophe Bouché Education Thérapeutique : Dr Sylvie Pariel, Régine Raymond Mardi Méthodologie de recherche : Dr Witold Jarzebowski Jeudi Le jour J de la présentation : se comporter en public : Pr Joël Belmin Préparer un cours : les bases : Pr Joël Belmin Evaluation Gérontologique Standardisée : Pr Joël Belmin L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée. Réalisation, production : Canal U/3S http://www.u-til.org/

Séminaire TIL : Méthodologie de recherche (3/4)

Witold JARZEBOWSKI

43min20

Séminaire TIL 25-28 Janvier 2016 – Hôpital Charles Foix Titre : Méthodologie de recherche (3/4) Auteur (s) : Dr Witold Jarzebowski Programme Lundi Psychologie du sujet âgé : Dr Sylvie Pariel, Dr Sarah Thomas, Dr Christophe Bouché Education Thérapeutique : Dr Sylvie Pariel, Régine Raymond Mardi Méthodologie de recherche : Dr Witold Jarzebowski Jeudi Le jour J de la présentation : se comporter en public : Pr Joël Belmin Préparer un cours : les bases : Pr Joël Belmin Evaluation Gérontologique Standardisée : Pr Joël Belmin L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée. Réalisation, production : Canal U/3S http://www.u-til.org/