Livres

Parcours du catalogue par genre

  • Genres Littérature Correspondances, Mémoires,…
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 51
  • 52
  • 53
  • »

Santa Coke - 3

Fabien Muller

25 pages.Quoi de plus glaçant pour Noël qu'un bon polar au pied du sapin ? Découvrez en ce mois de décembre 2017 la nouvelle série originale Youboox : Santa Coke. Chaque samedi, rendez-vous avec l'aventure rocambolesque d'un détective bousculé dans ses habitudes qui oscillaient entre adultère et... adultère ! Entre cette mystérieuse femme qui le mandate pour une enquête hors norme et un cambrioleur repenti qui ramène son butin où il l'a pris, Lucien devra retrouver la trace d'un homme sans tomber dans le piège qui semble se refermer sur lui. Le sapin restera-t-il blanc comme neige ?

Modèles recherchés

Robert Pilon

362 pages.Chaque jour depuis maintenant 20 ans, des bénévoles du GRIS (organisme visant à démystifier l’homosexualité et à intervenir auprès des jeunes) sont invités dans les salles de classe d’écoles du Québec pour raconter leur petite histoire, faisant ainsi tomber les préjugés à l’égard des réalités homosexuelles et bisexuelles. Robert Pilon, qui a été le président et le porte-parole du GRIS pendant neuf ans, a réuni des dizaines de témoignages de gens qui ont visité ces classes, mais aussi de personnalités québécoises dont on connaît ou non cet aspect de leur vie, en vue de célébrer les éléments essentiels qui ont forgé la grande ouverture d’esprit des Québécois. L’auteur: «Parler ouvertement de son homosexualité, en 2015, est encore vu comme un geste provocant ou une leçon de courage. Mais quiconque lira ce livre ne verra plus jamais le sujet de la même façon.»

Les forces de l'âge

Michel Coulombe

413 pages.Vous ne faites pas votre âge ! Il a pris un coup de vieux ! Ce n’est plus de son âge. Des phrases comme celles-là, on en entend tous les jours. Que l’on ait 40, 50, 60, 70 ou 80 ans, chacun a sa propre expérience du vieillissement. Vingt-huit personnalités québécoises âgées de 48 à 98 ans partagent la leur. Sans tabou, à cœur ouvert. Parfois inquiets, parfois sereins, toujours pertinents, ils parlent du bonheur, de la famille, de l’amour, de la solitude, de l’âgisme, de ce qui les anime, de ce que la vie leur a appris. Tête-à-tête inédits avec des femmes et des hommes inspirants dont les réflexions sur le temps qui passe et les forces de l’âge vous aideront à y voir plus clair et à avancer sur le chemin du vieillissement. À votre façon. Au fait, quel âge avez-vous ?

Audiard donne la réplique

Bruno M

73 pages."Les mots c'est pire que des lance-pierres... Parce que t'en guéris jamais." Un virus que Michel Audiard a transmis à son fils, Bruno M. Dans cet ouvrage, il mêle ses souvenirs des moments passés avec ce père à mi-temps aux répliques truculentes de celui qui était aussi le plus célèbre des dialoguistes français. Un florilège de citations et d'anecdotes inédites glanées au fils de leurs rencontres. on y suit Audiard au cinéma: "si on devait aimer les gens pour travailler avec eux, on ne ferait pas grand-chose." A la campagne: "c'est con les canards, mais ça fait cossu." Dans les bistrots, "utiles au dialoguiste, mais il y a un risque: l'alcoolisme". Ou encore en politique: "On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui ne seraient seulement pas foutus de faire pousser des radis." De Bruno à Michel, un voyage unique en Audiardie.

Tante Mag

Jean-François Kogan

15 pages.Magali est la tante du narrateur du vide-sanitaire. Cette femme semble avoir, de prime abord, tout pour plaire : c'est une créature sublime. Une créature, oui. C'est le mot. Car Mag ne fait pas franchement partie de notre monde. Sa tête est ailleurs. Perpétuellement absente, son activité favorite consiste à longer les murs. Elle est indifférente à la mort de sa dame de comapgnie, sauvagement assassinée (mais par qui ?), à son mariage, à ses enfants. Ce n'est pas de sa faute pourtant ! Mag est une sorte de coquille vide, un merveilleux coquillage.

L'Ascension du Mont Blanc

Ludovic Escande

82 pages.Quand Jean-Christophe Rufin et Sylvain Tesson emmènent un éditeur sujet au vertige à 4800 mètres d'altitude... Éditeur parisien, Ludovic Escande est plus habitué aux salons littéraires qu'aux bivouacs en haute montagne. Un soir, il confie à son ami Sylvain Tesson qu'il traverse une période difficile. L'écrivain lui lance : " Mon cher Ludovic, on va t'emmener au sommet du mont Blanc ! " Il n'a jamais pratiqué l'alpinisme et souffre du vertige. Pourtant il accepte, sans réfléchir. S'il veut atteindre le toit de l'Europe, il devra affronter les glaciers à pic, les parois vertigineuses, la haute altitude et le manque d'oxygène. La voie que lui font emprunter Sylvain Tesson et Jean-Christophe Rufin est périlleuse pour un débutant. Mais c'est le plus court chemin pour retrouver goût au bonheur. Avec sincérité et humour, Ludovic Escande raconte cette folle ascension qui est aussi et surtout une formidable aventure amicale, littéraire et spirituelle.

La Grande Catherine, Entre Amour et Politique

Jocelyne GODARD

181 pages.Tsarine et impératrice, Catherine II de Russie, La Grande Catherine, est si légendaire qu’il ne faut pas, pour autant, en oublier la vérité historique. Célèbre par ses amours, elle le fut aussi par son règne. Son prestige fut immense. Certes, elle a travaillé à sa propre gloire et si elle a œuvré dans la guerre et le désir de la conquête, elle a régné avec droiture, ouverte aux idées libérales, ce qui pourtant ne l’a pas empêchée d’aggraver le servage en distribuant terres et paysans aux seigneurs qui servaient sa noble cause. Travailleuse acharnée, dotée d’une santé de fer et d’un tempérament de feu, rien ne la détourne de la politique. Catherine choisit ses amants jeunes, beaux, forts, intelligents et se les attache au mieux de ses intérêts. Passions effrénées et violentes ! Catherine II vit, règne, brille, aime, prend et jette. Elle incarne toutes les Russie, elle, petite princesse allemande qui n’avait pas une seule goutte de sang russe dans les veines !

Lucrèce Borgia, Les nuits chaudes de Rome

Jocelyne GODARD

49 pages.Sa beauté indéniable fait craquer tous les hommes à commencer par son puissant et redoutable frère César. À treize ans, son père le pape Alexandre VI lui fait épouser le comte Sforza. Deux ans plus tard, il fait annuler le mariage pour des raisons politiques. C’est dans les bras d’un officier de la Garde Pontificale qu’elle connaît les délices de l’Amour. Celui-ci lâchement tué par son frère, on la marie à la maison d’Aragon. Alonzo et Lucrèce s’aiment. Mais César, poussé par les besoins de sa politique, assassine Alonzo. On arrange alors un troisième mariage avec le fils du duc de Ferrare, mais Lucrèce est bien décidée à vivre, désormais, ses passions tout en supportant son troisième époux. Le discrédit jeté sur Lucrèce Borgia qui, pour sa défense, n’a eu que son immense désir de plaire, d’aimer et d’être aimée, est injuste. Elle ne fut qu’un instrument de puissance que les Borgia utilisèrent à des fins politiques pour mieux servir leurs desseins personnels.

À travers mes yeux

Julien Batter

72 pages.Cette histoire est celle d’un garçon à qui la vie n'a pas fait de cadeaux. Sa descente aux enfers fut telle, que quand il se releva, sa souffrance s’était transformée en volonté d'apprendre. Il y a des histoires plus sordides que celle-ci. Mais, la différence majeure se situe dans sa vision des choses. Son esprit a évolué jusqu'à ce qu'il développe de nouvelles hypothèses encore méconnues des gens. Ce livre est le résultat de l'observation philosophique d'un esprit complexe. Pour mieux comprendre la vie, contrôler instinctivement nôtre destin, il faut revenir à notre évolution logique et voir plus loin que le matérialisme de la société dans laquelle nous sommes robotisés. Le bonheur n'est pas uniquement matériel. Les vraies valeurs sont oubliées. Ont-elles déjà existé dans notre monde moderne ? Avez-vous déjà pris conscience que nos actions avaient des conséquences ? Que notre destin s'altère en fonction de nos actes et qu'à l'heure actuelle nous ne faisons qu'effleurer le potentiel humain ? N'oubliez jamais que pour contempler les étoiles, il faut s'éloigner des lumières de la ville...

Plus loin c'est encore l'horizon

Régis de la Turmelière

492 pages."Ce livre est la conjonction remarquable d'une écriture puissante et d'une aventure authentique. Il est en effet si rare qu'un écrivain ait vécu de la première à la dernière ligne, chaque péripétie relatée dans un récit plus fort qu'un roman ! A l'image d'un Monfreid, d'un Kerouac, l'auteur est allé au bout de sa quête, toujours plus loin derrière l'horizon. L'aventure est authentique en ce sens qu'elle n'est pas uniquement matérielle et physique, mais aussi spirituelle. Entre les pierres séculaires d'un monastère, sous un parapente au milieu des nuages, sur les sentiers de pèlerinage, à travers les océans à bord d'un très vieux voilier, Régis de la Turmelière rencontre le véritable amour et apprend à se connaître, sans rien cacher de son cheminement. A lire absolument pour grandir dans son humanité."

Eté 1944 sous la caresse du mistral

Muriel Bell

370 pages.C’est l’histoire de ma famille, pendant la Guerre 1939-1945. La Valette du Var, un village paisible, sentant bon le thym, la lavande, bercé par le chant des cigales, et caressé par le mistral. Il va en 1942 perdre sa tranquillité à l’arrivée des troupes "allemandes" ils mitraillent dans la nuit notre fenêtre située en Rez-.de- Chaussée. Ma mère prend peur. Papa ayant rejoint les résistants. Elle décide alors d’aller chercher refuge dans la Creuse avec ses quatre enfants.. Le drame surviendra le 22 juillet 1944. Puis, c’est l’après-guerre. Retour au village où la vie difficile et les épreuves sont quotidiennes. Plus tard, à mon adolescence, je découvre mes premiers "émois" mon premier chagrin d’amour sur fond de guerre d’Algérie. Un fil rouge traverse les pages du livre, la quête patiente et obstinée des lendemains qui chantent ? Dans un style simple et alerte, je vous emmène sur les chemins que j’ai empruntés, jusqu’en Corse, en passant par Antibes, pour aboutir dans un pays inconnu, où je vais finir mon voyage. Par ce récit, c’est un hommage que je leur rends.

La Marquise aux poisons

Guillaume Lenoir

352 pages.Le parcours de l'une des criminelles les plus célèbres de l'Histoire. Dévorée par son amour pour le chevalier de Sainte-Croix, Marie-Madeleine d'Aubray, marquise de Brinvilliers, mène un train de vie dispendieux. Prête à tout pour satisfaire les goûts de luxe de son amant, et manipulée par un homme sans scrupules, elle sera emportée dans un engrenage meurtrier, marquant d'un voile noir le règne du Roi Soleil.
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 51
  • 52
  • 53
  • »