Livres

Parcours du catalogue par genre

  • Genres Documentaires Histoire et géographie
  • «
  • 1
  • 2
  • »

Voyage autour du monde - par le frégate La Boudeuse et la flûte L'Étoile

Louis Antoine de Bougainville

88 pages. Voyage autour du monde Louis Antoine de Bougainville Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire. Voyage autour du monde est le journal de voyage de Louis Antoine de Bougainville, marin et militaire, qui mena en 1766-1769, sous l'impulsion de Louis XV et de son Premier ministre Choiseul, une expédition autour du monde avec les vaisseaux La Boudeuse et l'Étoile. Cette expédition embarquait plusieurs scientifiques : botaniste, naturaliste et astronome. Le récit, outre les péripéties du voyage, dresse des descriptions détaillées de la colonie espagnole de ce qui deviendra l'Argentine, des populations et des paysages de la Patagonie, de Tahiti, des possessions hollandaises en Asie du Sud-Est (la future Indonésie). Ce récit frappa ses contemporains par son portrait d'une société tahitienne guidée par la quête du plaisir où l'homme est délivré de la tyrannie du travail. Diderot, révolté de la lecture de ce livre écrit Supplément au voyage de Bougainville lui aussi resté fameux. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Voyage_autour_du_monde Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

Histoire de la géographie - « Que sais-je ? » n° 65

Paul Claval

115 pages.L’évolution de la géographie reflète les grands débats intellectuels qui animent la scène occidentale ; elle répond également à la demande sociale, à celle des gouvernants en particulier : elle prospère là où se développent des bureaucraties, lorsqu’un empire s’étend ou lorsque la découverte d’un monde franchit une étape. L’histoire de la géographie ne s’éclaire vraiment que lorsqu’on prend en compte à la fois le contexte intellectuel et l’arrière-plan politique et administratif qui caractérisent chaque époque.

Historische Seekarten - Deutsch

Donald Wigal

191 pages.Im Mittelalter beruhte die Navigation auf einem feinen Gleichgewicht aus Kunst und Wissenschaft. Seefahrer, die sich am Wissen und an der Vorsicht ihrer Vorfahren orientierten, mussten sich auf ihre Kenntnisse der Sterne, der Winde, der Meeresströme und sogar der Zugvögel verlassen. Daneben benutzten sie auch handgemalte Karten, die zwar meistens einfach aber dafür wunderschön gezeichnet waren. Im Folgenden führt uns Donald Wigal durch das Zeitalter der großen Entdecker, von Erik dem Roten bis Robert Peary und geht mit uns auf eine Reise zur Wiederentdeckung der Neuen Welt. Diese wunderbare Sammlung an Karten aus einem Zeitraum vom 10. bis zum 18. Jahrhundert, die oftmals primitiv und manchmal schwer zu lesen sind, schildert bildhaft die Entwicklung der Kartografie und zeugt von dem unglaublichen Mut der Männer, die sich mithilfe von Werkzeugen, die geografisch oft ungenau waren, die Bezwingung der Meere vornahmen.

Anciennes Cartes marines - Français

Donald Wigal

191 pages.Au Moyen Âge, la navigation reposait sur un délicat équilibre entre art et science. Tout en respectant les usages et la prudence de leurs aïeux, les marins devaient compter sur leurs connaissances des étoiles, des vents, des courants et même des vols migratoires. Ils se servaient aussi de cartes peintes à la main, sommaires certes, mais merveilleusement bien dessinées. En suivant l'épopée des anciens navigateurs, d'Eric Le Rouge à Robert Peary, Donald Wigal nous conduit à la redécouverte des Nouveaux Mondes. Ce magnifique panorama de cartes datant du Xe au XVIIIe siècle, souvent « primitives » et parfois difficiles à comprendre, retrace les progrès de la cartographie et montre l'incroyable courage des hommes qui ont entrepris la conquête des mers avec des outils auxquels l'exactitude géographique faisait souvent bien défaut!

Historic Maritime Maps

Donald Wigal

191 pages.In the Middle Ages, navigation relied upon a delicate balance between art and science. Whilst respecting the customs and the precautions of their forbearers, sailors had to count on their knowledge of the stars, the winds, the currents, and even of migratory flights. They also used hand-painted maps, which, although certainly summary, were marvellously well-drawn. In following the saga of old sailors, from Eric Le Rouge to Robert Peary, Donald Wigal leads us in discovering the New World. This magnificent overview of maps dating from the 10th to the 18th centuries, often ‘primitive’ and sometimes difficult to understand, retraces the progress of cartography and shows the incredible courage of men who endeavoured to conquer the seas with tools whose geographical accuracy often left much to be desired.

Histoire d'un Ruisseau

Reclus Elisée

146 pages. Comment peut-on parler de géographie sans s’ennuyer ? Pour cela, il faut peut-être (re)-lire l’Histoire d’un ruisseau d’Elisée Reclus : un texte à la fois scientifique, humain, poétique et romantique dont le but est de faire découvrir, à travers tous ses aspects physiques, humains, religieux ou purement scientifiques ce que peut cacher ce terme générique de ruisseau. C’est l’occasion d’une balade foisonnante dans ce véritable univers que sait recréer — avec quel talent ! avec quelle langue ! — un des plus grands géographes français. Elisée Reclus, né à Sainte-Foy-la-Grande (Gironde) en 1830, fils de pasteur protestant, vécut une partie de sa jeunesse à Orthez en Béarn. Il reste l’auteur internationalement reconnu de la monumentale Nouvelle Géographie Universelle (1894-1895) mais son engagement politique (républicain sous le Second Empire, communard en 1871, anarchiste), l’amène à des exils répétés en Suisse et en Belgique où il meurt en 1905.

Le Traité Antarctique - La recherche française en Antarctique

Yves Frenot

15 pages.L’Antarctique est, depuis les premières missions d’exploration qui s’y sont aventurées, un intarissable réservoir de découvertes. La recherche scientifique qui y est menée concentre toutes les questions d’intérêt sociétal et environnemental du moment : changements climatiques, montée des océans, érosion de la biodiversité... En pleine guerre froide, sept pays revendiquant une partie du continent (Argentine, Australie, Chili, France, Nouvelle-Zélande, Norvège et Royaume-Uni) décident de geler leurs prétentions territoriales et, avec les États-Unis, l'URSS, le Japon, la Belgique et l'Afrique du Sud, signent le 1er décembre 1959 à Washington le Traité sur l'Antarctique. Le Traité sur l'Antarctique est un document historique et diplomatique exemplaire ou comment des États territorialement rivaux se sont réunis pour garantir la liberté de la recherche scientifique et la coopération internationale pour faire de l'Antarctique un continent de science et de paix. Avec un avant-propos de Yves Frenot, Directeur de l’Institut polaire français Paul-Émile Victor (IPEV) ; Président du Comité de protection de l’environnement établi par le Protocole de Madrid.

Les eaux souterraines sont-elles éternelles ? - 90 clés pour comprendre les eaux souterraines

Thierry Ruf

152 pages.D’où vient l’eau des sources ? Peut-on creuser un puits partout ? Quelles menaces pèsent sur l’eau souterraine ? A qui appartient-elle ? Quels bénéfices l’exploitation des eaux souterraines offre-t-elle par rapport à celle des eaux de surface ? Connaît-on l’état des ressources et leur disponibilité ? Cet ouvrage apporte des réponses aux questions que l’on se pose sur les eaux souterraines, (nappes phréatiques et nappes profondes). Il fait un état des lieux des connaissances géologiques, techniques et dégage les enjeux économiques, écologiques, réglementaires, politiques et sociaux de cette ressource fragile.

Nouveaux regards sur l'habiter

Villanova Roselyne de

276 pages.Cet ouvrage vient rappeler l’importance des parcours, des vécus et sentiments des hommes dans la fabrication des villes. Intéressés à ce que l’habitant perçoit, à la manière dont il produit et transforme son environnement, des architectes, anthropologues, sociologues et géographes se sont rencontrés à Rio de Janeiro autour de François Laplantine, à l’occasion de l’année de la France au Brésil 2009. Cette publication rapporte le travail réalisé conjointement dans la confrontation entre formes bâties et espaces sociaux, un des paris de cette rencontre franco-brésilienne. Les auteurs présentent des méthodes d’observation et d’enquête relativement nouvelles à travers l’image, les techniques audio-visuelles, la communication internet et des ateliers d’habitants interactifs. L’ouvrage s’adresse plus particulièrement aux enseignants et chercheurs universitaires, aux architectes, aux étudiants, aux constructeurs et gestionnaires de la ville et du logement.

Notre France - Sa géographie, son histoire

Jules Michelet

144 pages.Extrait : "Ce que contient le livre [...] c'est Notre France, non dans son unité actuelle qui a effacé toute trace des divisions et subdivisions de la vieille France féodale, mais s'exprimant, au contraire, par la forte personnalité de chaque province sép

L'Afrique enseignée: territoire(s), identité(s), culture(s)

et Nicole Lucas Vincent Marie

330 pages.Les enseignants et de fait leurs élèves sont aujourd'hui trop souvent prisonniers d'une image misérabiliste et colonialiste du continent africain. C'est pourquoi, les pistes de réflexion abordées dans cet ouvrage s'attacheront à présenter une autre Afrique riche de sa diversité et de sa culture. L'Afrique enseignée dans ce projet se veut sans occulter les problèmes inhérents à ce continent prendre en considération le fait qu'aujourd'hui elle apparaît comme un territoire en pleine mutation. Dans le cadre des programmes d'enseignement du primaire à l'Université, les notions de territoire(s), de culture(s) et d'identité(s) à la lumière de l'Histoire et de la Géographie seront privilégiées pour combattre les préjugés et les clichés qui alimentent l'image d'une Afrique en retard.

L'Europe enseignée: patrimoine(s), identité(s), citoyenneté(s)

et Nicole Lucas Vincent Marie

269 pages.Enseigner l’Europe est un impératif des programmes scolaires, mais surtout un impératif pour former les citoyens de demain. Si les enseignants sont conscients de cette nécessité, ils manquent par trop souvent de guides et d’outils. C’est ce rôle qu’entend jouer cet ouvrage en présentant une lecture ouverte des programmes de géographie, d’histoire et d’éducation civique du primaire au lycée. S’adressant aux enseignants, formateurs et futurs professeurs, il propose des pistes de travail et de réflexion sur l’éducation à la citoyenneté européenne mettant en évidence les liens entre plusieurs champs disciplinaires. Se soucier de l’identité européenne en 2005, c’est pour nous retrouver l’importance primordiale des données culturelles.
  • «
  • 1
  • 2
  • »