Cinéma

Under construction

De Zhenchen Liu

09min56

De façon plastiquement et graphiquement très construite, Liu Zhenchen (née 1976 à Shanghai) révèle, dans Under Construction, la face cachée du boom immobilier dans sa ville natale. Les pauvres quittent leurs taudis sous des coups de matraques, cédant ainsi la place aux spectaculaires gratte-ciel qui dessinent désormais la topographie de ce centre économique de la Chine.

Double Tide

De Sharon Lockhart

1h39min28

Une immersion dans l'univers atypique d'une artiste contemporaine rare : Photographe, vidéaste, deux profils d'une même quête artistique, libre, sans barrières, ni limites...

Le Temps qui reste El Tiempo que se queda

De José Luis Torres Leiva

1h26min10

Plus qu'une oeuvre sur le thème de la psychiatrie, ce film s'attache à l'illustration du temps, celui du quotidien, qui s'écoule au sein d'un des plus anciens hôpitaux psychiatriques du Chili. Ici, la quête d'une humanité au travers des détails, des visages, dans la nature, les lieux constitue un moment délicat dans un univers souvent dépeint avec davantage de fureur et de violence.

Nulle part en aucun lieu Ningun lugar en ninguna parte

De José Luis Torres Leiva

1h11min17

Une journée personnelle à travers l’image et le temps. Le portrait d’un quartier marginal. Une rencontre entre la réalité et la fiction.

Des poux dans la paille

De Didier Crepey

22min40

Bernard, la cinquantaine, habite une petite caravane dans l’arrière-cour de son garage.Suite au divorce de ses parents, Mathias choisit de rejoindre le cadre peu contraignant que lui offre son père. L’arrivée d’une assistante sociale perturbera leur équilibre fragile.

A bike ride

De Bernard Attal

13min26

Nina, dont les parents viennent de divorcer, évoque avec son père les aléas de l'existence au cours de leurs promenades quotidiennes à vélo. Ensemble, ils partagent leurs sentiments sur l'amour, la mort, la séparation, les joies et les défis occasionnés par des changements soudains dans la vie.

TED, 18 minutes pour changer le monde

Flore Vasseur

57min36

Chaque année, la conférence TED réunit les plus beaux cerveaux de la planète devant une audience exceptionnelle. Visionnaires de l’Internet, stars d’Hollywood, gourous des médias viennent se frotter aux idées les plus novatrices, exposées en 18 minutes chrono.TED – Technology, Entertainment, Design – fut longtemps le secret le mieux gardé de la Silicon Valley. Aujourd’hui, le site Ted.com (1.5 millions de visiteurs uniques par mois), diffuse gratuitement les vidéos des conférences. Pour la première fois au monde, une caméra TV a réussi à pénétrer dans ce club fermé. Ce documentaire est une immersion dans cette fête de l’intelligence où chacun partage des idées pour un monde nouveau.

Aïe ! Mets-toi à ma place ! Cap infos primaire : Violence, en maternelle aussi ?

De Philippe Meirieu

1h00min01

Selon Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste, le flot d'images violentes diffusées à la télévision ne donne pas suffisamment d'espace aux tout-petits pour prendre du recul par rapport à ce qu'ils voient. Alors que dans une situation de violence scolaire, le jeune enfant peut s'identifier et se comporter soit en tant qu'agresseur, victime ou redresseur de torts, les images de télévision ne lui permettent pas de comprendre cette distinction. Leurs profils sont ainsi marqués de plus en plus tôt sans qu'ils aient forcément pu décoder l'ensemble de ces rôles. Serge Tisseron a ainsi effectué un travail de recherche proposant aux enfants de 3 à 5 ans d'occuper toutes les places d'un scénario violent. Ce documentaire s'appuie sur cette étude menée depuis plusieurs années. C'est dans l'école maternelle des Tables Claudiennes (Lyon 1er), que le réalisateur du film a choisi de reproduire cette expérience. Serge Tisseron rencontre les institutrices de l'école et travaille avec elles pour qu'elles s'approprient les résultats de la recherche, testent les activités entre elles, et les mettent enfin en oeuvre avec leurs élèves.   Ce film est encadré par une émission présentée par Philippe Meirieu, sur le thème : Violence : en maternelle aussi ? Contrairement à ce que l’on peut penser, les comportements violents ne sont pas réservés aux lycéens et collégiens. Ils existent aussi chez les tous jeunes enfants, à un âge où se tissent les premiers rapports entre pairs, et en collectivité. L'école maternelle est ainsi un des premiers lieux d'apprentissage de cette vie en citoyenneté Qu'est-ce qu'enfant de maternelle ? En quoi est-il nécessaire, dès cet âge-là, de se préoccuper des questions liées à la violence et aux comportements agressifs ? Comment le dispositif des jeux de rôles permet-il d'aborder ces questions ?.   Pour débattre autour de ces questions, Philippe Meirieu accueille : Serge Tisseron, psychiatre, psychanalyste et directeur de recherche à l'Université Paris X Nanterre, Sylvie Cébe, professeur de sciences de l'éducation à l'Université de Genève, Dominique Ginet, psychologue/clinicien, enseignant chercheur à l'Université Lyon II, et Philippe Clément, comédien et metteur en scène, directeur du théâtre de l'Iris, en tant qu'invité venu d'ailleurs.

Que le meilleur gagne !

Aude Spilmont

1h00min01

Que le meilleure gagne. Cet adage populaire en dit en réalité beaucoup plus sur les rapports humains et sociaux qui nous régissent que l'invitation au jeu qu'il suppose. L'esprit de compétition, qu'on le déplore ou non, détermine en partie nos modes de vie et nos trajectoires personnelles. Il est particulièrement prégnant à l'école, où la note définit la compétence, et dans le monde sportif où, quelle que soit l'activité, il s'agit de gagner. Chez les enfants, cette aptitude apparaît autour de l'âge de huit ans et se manifeste par exemple par un intérêt pour les jeux de société mettant en concurrence les joueurs. Quel rôle jouent les adultes dans cet apprentissage ? Leurs enfants s'engagent-ils pour leurs parents ou par exigence personnelle ? Comment les enfants ou adolescents vivent-ils l'échec ? Nous découvrons tout d'abord, dans ce documentaire, la jeune Léopoldine âgéede 9 ans, considérée comme l'artiste de la famille, par rapport à son grand frère Romain qui est davantage le "compétiteur", inscrit en faculté de médecine et soumis de manière prégnante à la concurrence. Du soutien scolaire au cours de tennis amateur, elle nous livre ses réflexions sur le désir de performance et sur sa manière d'appréhender l'esprit de compétition. Nous suivons également le parcours d'Aleksandar, lycéen de 17 ans, inscrit dans une filière générale mais bénéficiant d'un aménagement des horaires pour poursuivre ses entraînements de judo de haut niveau.  Ce film est encadré par une émission présentée par Aude Spilmont, sur le thème : C'est moi le meilleur ! L'important est-il de gagner ou de participer ? La société dans laquelle nous vivons aujourd'hui peut nous amener à douter de la réponse sage qui nous vient à tous à l'esprit. L'esprit de compétition est-il un moteur ou un frein pour les enfants ? A-t-on besoin de se comparer aux autres ? Comment préparer les enfants à vivre leur vie d'adulte et à quel prix ? Comment surmonter l'échec ?  Pour débattre autour de ces questions et accompagner le documentaire, Aude Spilmont reçoit Marc Zimmermann pédopsychiatre, Thierry Lechenault, de l'association "Sport dans la ville" qui a pour but de favoriser l'insertion sociale et professionnelle par le biais du sport et Isabel Malsch, mère d'adolescents de 16 à 23 ans témoigneront de leur quotidien et dialogueront avec notre invité.   Un programe édité par CAP CANAL

Black mucic : Des chaînes en fer aux chaînes en or

De Marc-Aurèle Vecchione

2h06min06

Funk, Soul, Rap, Blues, Jazz, Swing : comment, durant près de deux siècles, des champs de coton du sud aux ghettos du Bronx, la musique noire a rythmé le combat des Afro-américains. La musique noire américaine est une révolution culturelle. Son histoire est politique. Ses rythmes font danser le monde.

Ich Bombe

De Daniel Klein

21min40

Ich Bombe est un vrai-faux journal intime filmé par J.C. Gautier, un schizophrène interné dans un hôpital psychiatrique dans les années 70. Son film documente méthodiquement les agissements révolutionnaires d’une cellule crypto-terroriste dirigée par le Dr. Keller, le psychiatre de l’établissement.     

Un visage pour la préhistoire

De Guillaume Terver

51min54

Novembre 2008. Un siècle après sa donation au Musée d’Archéologie Nationale, la plus belle collection d’objets d’art préhistoriques au monde ouvre enfin au grand public.   Une collection de 10 000 objets, parmi lesquels se trouvent quelques-uns des chefs-d’oeuvres de l’humanité, dont le pus célèbre est sans aucun doute la « Dame à la Capuche ». Un visage taillé dans de l’ivoire de mammouth il y a plus de 25 000 ans et qui reste, à ce jour, le plus ancien portrait connu de l’histoire humaine. S’il a fallu attendre si longtemps pour admirer ce trésor des temps anciens, c’est que derrière ces objets se cache une histoire peu commune. Réunis au 19e siècle par un archéologue amateur, un certain Edouard Piette, ces petites gravures et sculptures nous parlent autant de nos ancêtres que de celui qui les a sorti de terre il y a plus d’un siècle, à une époque où la science préhistorique faisait ses premiers pas. En repartant sur les traces de ce pionnier de l’art préhistorique, Un visage pour la préhistoire nous entraîne dans une trépidante aventure scientifique et humaine, à travers cette fin de 19e siècle riche en découvertes et débats.