Cinéma

  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 315
  • 316
  • 317
  • 318
  • 319
  • »

Histoire d’un sort

De Ilan Flammer

1h00min11

Dans la ville de Yaoundé au Cameroun, René Ngassam, chauffeur de taxi, essaie de comprendre pourquoi sa mère est sourde et muette.

Il se demande alors si on ne lui a pas jeté un sort...

Ma mondialisation

De Philippe Clevenot

53min05

Fonds de pension, délocalisation, mondialisation font désormais partie de notre langage quotidien, mais demeurent des notions abstraites, souvent angoissantes.

À travers le regard plutôt « atypique » d’un chef d’entreprise de la vallée de l’Arve, haut lieu de la mécanique de précision en Haute-Savoie, Ma mondialisation raconte cette phase récente du capitalisme dominé par des mécanismes financiers « globaux » et implacables.

Incapables de faire face à cette nouvelle donne, nombre d’entrepreneurs de la vallée de l’Arve finissent par se demander s’ils n’ont pas été dépassés par un modèle économique qu’ils auraient trop longtemps cautionnés.

Carnet de naufrage

De Claudine Bourbigot

52min35

1934, une révolte éclate au pénitencier pour enfants de Belle-Île en mer ; si durement réprimée que l’opinion s’en émeut.

Jacques Prévert et Marcel Carné, en s’emparant de ce fait divers, ignorent que “La fleur de l’âge” deviendra l’une des fictions mythiques de l’histoire du cinéma.

Les justes

De Nicolas Ribowski

52min31

Nicolas Ribowski, rescapé lui-même de la déportation, propose un film en l’honneur de ces Françaises et Français qui ont sauvé la vie de Juifs, au péril de la leur, durant la Seconde Guerre mondiale.

Dans son cœur et dans son imaginaire les justes ont éclairé sa conscience.

Dans cette œuvre, Nicolas Ribowski dresse le portrait de certain Justes de France peu avant que la Nation honore à son tour ses hommes et femmes pour saluer leur attitude exemplaire, digne, valeureuse et courageuse à l’extrême.

ABCDaire du jeune lascar périphérique

De Djamel Zaoui

52min29

Ancêtres, banlieue, communautarisme, daron, exclusion, faciès, galère…

Au travers de ces réalités mises bout à bout, ce film, nous plonge au cœur des problèmes de la jeunesse des cités-banlieues au rythme d’un Abcdaire teinté d’humour et d’ironie.

Sundarbans, les îles du silence

De Isabelle MILLARD

25min41

Personne ne s'aventure dans les îles du silence, au large du delta du Gange, car c'est le ventre de l'enfer, dit-on à Calcutta.

Terrifiés par les féroces tigres mangeurs d'homme, les crocodiles et les cobras, les oubliés de l'archipel des Sundarbans y survivent pourtant. Avec crevettes et miel pour toute ressource, ils affrontent malaria, paludisme, choléra, tuberculose, cyclones, bêtes sauvages et indifférence.

L'un d'entre eux, Mohammed Abdul Wohab, ancien terroriste maoïste devenu avocat après des années de prison, a tout abandonné pour secourir ces parias rejetés de tous, mais son dispensaire ne suffisait pas aux 54 îles, aussi a-t-il organisé des tournées hebdomadaires avec 4 bateaux hôpitaux qui sillonnent inlassablement les eaux du delta pour soigner d'île en île, les plus éprouvés. bord de l'un d'eux, le "City of Joy I", nous partons pour ce stupéfiant périple à travers une jungle de marais étranges et insalubres…

Aimé Césaire, un nègre fondamental

De François Fèvre

1h02min16

Ce petit homme-là a reçu la reconnaissance des plus grands. Ecrivain, poète, dramaturge, il est l'inventeur du terme 'négritude'. Figure politique de gauche, il fut maire de Fort-de-France pendant cinquante-six ans.

A 94 ans, Aimé Césaire consacre encore toute son énergie à ses concitoyens de la Martinique. Les réalisateurs de ce film ont accompagné sur le terrain celui qui, au crépuscule de sa vie, conserve intacts sa réflexion, ses convictions et son engagement pour la fraternité des peuples et la dignité du sien.

" Ma bouche sera la bouche des malheurs qui n'ont point de bouche, ma voix, la liberté de celles qui s'affaissent au cachot du désespoir. (2006) " Aimé Césaire

Le chant de la seconde

De Bernard Bloch

34min15

A Gentilly, sa ville natale, Robert Doisneau visite ce qui sera son futur cénotaphe, l’ancien hôtel du Paroy. Il se met en scène devant sa chambre noire en reprenant la pose de certaines de ses photos célèbres : le boucher, un clochard, Picasso, Anita, … A travers ces récits d’instantanés, il nous livre sa vision des hommes et des femmes.

William S. Burroughs

De Jean-François Vallée

48min49

William S. Burroughs, gentleman junky, porte ses guerres intérieures hors les murs, pour combattre les "esprits" oppresseurs qui maraudent de par l'espèce humaine.

Comment ces fameux esprits nous amènent-ils à vouloir toujours plus, au mépris des conséquences? Avec son unique expérience, le professeur Burroughs enseigne "l'Algèbre du besoin", avec une férocité imperturbable, un humour sulfurique. Pendant que son apparence grise et monotone vous hypnotise, "l'homme invisible” livre un assaut total sur nos défenses larvaires, sur le "mauvais esprit" et ses rackets : la bande "Nova".

Le film suit les trajectoires successives de cette expédition intérieure, avec la voix, les mots et les images de Burroughs qui, à travers les cultures éclatées, dynamite les chaînes du temps, vers l'espace, la liberté et la mort.

Et si Dieu jouait aux dés ?

De Henri Picard

51min46

Ce film raconte, au travers d'interviews, d'images d'archives et d'animation, l'émergence de la théorie du chaos.

Cette théorie qui aurait fait qu'Albert Einstein se serait exclamé : "Dieu ne peut pas jouer aux dés !" Pourquoi ne peut-on pas définir le temps qu'il fera à plus d'une semaine ?

Pourquoi ne peut-on pas déterminer le chemin d'une goutte d'eau échappée d'un fleuve ?

Alors que l'on peut situer des éclipses de soleil à la seconde près et cela plusieurs siècles à l'avance… La théorie du chaos serait une façon d'expliquer le hasard.

Ce documentaire montre les développements et les applications de cette théorie scientifique dans les domaines de la météorologie, du système solaire, des écosystèmes des populations animales…

Les blanchisseurs

De Yves Billy

52min25

Il s'agit dans ce film de révéler l'ampleur du blanchiment de l'argent. L'énormité des sommes en question (300 à 500 milliards de dollars par an) a donné naissance à un véritable métier: financier-criminel.

Témoignages de personnes "clef" à l'appui - experts du blanchiment, responsables du FBI, DEA (Drug Enforcement Administration)... 

Le film montre comment ces capitaux mafieux, une fois blanchis, s'infiltrent et envahissent "légalement" l'économie ultra-libéraliste mondiale et peuvent menacer à moyen terme les démocraties.

Encontros

De Pierre-Marie Goulet

2h12min10

Le film de Pierre-Marie Goulet constitue la somme d’une recherche d’identité personnelle et collective dont les acteurs sont tout autant des musicologues (Michel Giacometti), des écrivains (le poète Antonio Pina), et des cinéastes (Antonio Reis et Paulo Rocha) que les chanteurs d’Alentejo, des poètes analphabètes ou les pêcheurs de Furadouro.

Il témoigne, sans nostalgie, pour le futur, de ce monde aujourd’hui menacé de disparition et en affirme la présence entière.

Il porte en lui le mystère de relations d’admiration, d’amour et d’amitié, intimement vécues par quelques personnes, parmi d’autres, qui font partie d’une tribu informelle dont les membres se reconnaissent, lorsqu’ils se rencontrent

  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 315
  • 316
  • 317
  • 318
  • 319
  • »