Cinéma

  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • »

Atsushi Wada 4 courts métrages d'animation japonaise

À mille lieues de l'industrie de l'anime et de ses conventions, Atsushi Wada est un jeune cinéaste d'animation japonais, dont la démarche très personnelle, indique une influence profonde du surréalisme et de l'absurde, de même qu'une approche inventive des techniques d'animation traditionnelles. Né en 1980, il est membre de CALF, un collectif d'animateurs japonais indépendants.

The Big Shake

Lucie Rico

04min23

Toutes les filles connaissent ce moment où elles ont besoin d'un rasoir propre et de beaucoup de patience.

Esprits

De Davy Durand

04min50

Je vous invite, pour quelques instants, à vous laisser aller à croire aux Esprits.

Lettre au fils

De Philippe Welsh

10min41

Une lettre écrite au fils avant même sa naissance.

Sur des détournements de films de cinéma et d'émissions TV, un texte profondément révolté qui « méprise les poussières qui le composent » et déclare que « le monde a déjà été filmé, il s'agit maintenant de le transformer » ...

L'aube

15min50

C’est l’aube ! La révolution mondiale est en route. Merej, leader charismatique prophétise, Bush démissionne, Poutine dissout l’armée ! À bas la télé !

L’auteur entame la lecture publique de "L’Aube" qui appelle à "la décroissance" à "retirer l’argent des banques" à créer un "revenu minimum garanti et universel" qui déclare "la grève générale de la consommation". Le vieux monde s'écroule.

Freedub 1

De Stéphane Elmadjian

07min42

L’animal est un homme doué de raison.

Masques

De Jérôme Boulbès

07min36

Deux masques se font face sous une multitude de regards inquiétants.

Un signal est donné, commence alors une danse, un combat rituel.

Hotel

De Benjamin Nuel

1h20min37

C’est la paix entre les Terroristes et les Policiers échappés d’un jeu vidéo, mis en retraite dans un étrange hôtel gardé par une poule. Pour la première fois inutiles, ils se battent contre l’ennui - ils jouent, bavardent, philosophent - alors que le monde autour d’eux s’effrite peu à peu, comme aspiré par une zone meurtrière, le Void. Et si cette fatalité leur donnait l’occasion de devenir autre chose que des clones ? HOTEL, qui a à priori tout d’une comédie absurde, est en fait un drame simple dont la structure narrative est celle d’un film catastrophe.

Trois petits courts Les chevaux de Freud ; 20 000 lieues sous ta mère ; Le jardin des dindes

02min25

Trois très-courts métrage en stop motion réalisés au Département image de la Médiathèque de Biarritz en février 2009. Encadrés par Sébastien Lasserre les participants se sont initiés à la technique de l'image par image, en utilisant papier découpé, pâte à modeler et objets.

Man kann nicht alles auf einmal tun, aber man kann alles auf einmal lassen

Marie-Elsa Sgualdo

15min26

Tout commença sur un canapé.

Il la regarda enlever ses vêtements et ils firent l’amour pour la première fois.

We are Winning Don't Forget

De Jean-Gabriel Périot

06min44

De la représentation du travail comme valeur... Où l'on reparle de la lutte des classes.

Le printemps

De Jérôme Boulbès

15min19

Un sanctuaire au plus profond de la forêt. Des masques attendent, se préparent. La musique démarre. On amène une cage. À l'intérieur, attachée, la victime. La fête peut commencer, une joyeuse célébration du retour du printemps.
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • »